Vous voulez construire un poulailler vous-même ? C’est une excellente idée si vous avez un jardin, une cour ou un espace extérieur assez grand pour accueillir des poules. Sur cette page, on vous donne les éléments essentiels pour fabriquer votre poulailler pas cher.

À noter : la vocation de cet article est de vous donner des idées et des premières pistes pour commencer le bricolage et l’assemblage des pièces de votre poulailler. Ce n’est pas un mode d’emploi détaillé étape par étape. En faisant vos propres recherches, vous pourrez trouver des guides payants sous forme de PDF ou de livres dédiés à la création d’un poulailler.

Pourquoi construire un poulailler ? 5 bonnes raisons

Avant d’entrer dans le vif du sujet, voici 5 bonnes raisons de fabriquer votre poulailler maison. En effet, avoir des poules chez soi présente bien des avantages :

1. Vous avez des œufs frais de qualité à votre disposition (dont vous connaissez les conditions d’élevage)
2. Vous faites des économies par rapport à l’achat d’œufs au marché ou au supermarché
3. Une poule peut compléter un composteur, car elle se nourrit des restes de fruits et de légumes
4. Vous avez de l’engrais à disposition avec les excréments des poules
5. C’est ludique si vous avez des enfants

Bien sûr, vous pouvez acheter un poulailler tout prêt, mais il vous coûtera plus cher. Et puis, construire votre propre poulailler peut être source de fierté si vous avez l’âme un peu bricoleuse.

Pour faire un bon poulailler, vous devez suivre quelques règles afin de garantir le bien-être et la sécurité de vos futures pensionnaires.

Un poulailler se divise en 2 espaces : l’habitation (espace couvert et fermé) et l’extérieur (espace ouvert, type volière).

Poulailler-avec-volière-attenante
Installez une volière attenante à votre poulailler pour créer un espace agréable et sécurisé pour vos poules

Quels éléments pour construire votre poulailler ?

Ce lieu est essentiel, car c’est là où les poules vont pouvoir se reposer et passer la nuit, à l’abri des intempéries et des prédateurs.

Une première question est fondamentale : voulez-vous construire un poulailler pour 2 poules ? Un poulailler pour 4 poules ? Pour 6 poules ? 20 poules ? Ce n’est pas le même programme. Pour commencer, à vous de définir ce que vous souhaitez de la façon la plus précise possible.

D’ailleurs, vous vous posez peut-être des questions à ce sujet. Voici nos réponses :


« Combien de poules puis-je mettre dans un poulailler d’1m² ? »
→ Réponse : comptez environ 10 poules par mètre carré de surface pour leur assurer un espace confortable.


« Combien de poules faut-il pour alimenter une famille de 4 personnes en œufs ? »
→ Réponse : entre 2 et 4 poules est un bon début pour les besoins d’une petite famille. Le choix du nombre de poules va aussi dépendre de la surface de votre terrain et du temps à votre disposition pour vous en occuper.


Parois, sol et toiture en bois pour un poulailler bien isolé

Les poules sont comme nous : elles ont du mal à supporter les grands froids et la canicule. L’idée est donc de maintenir la température la plus constante possible à l’intérieur du poulailler tout au long de l’année.

Pour cela, utilisez des matériaux isolants pour la construction des parois et de la toiture. Le bois est l’une des meilleures options, car il possède un fort pouvoir isolant. De plus, vous pourrez le découper et l’assembler facilement. Regardez du côté de nos planches en bois de sapin/épicéa.

Vous pouvez aussi opter pour des palettes de bois ou des panneaux OSB : la seule limite est votre créativité et vos compétences en bricolage ! Imaginez un beau poulailler en bois à l’extérieur de votre maison. C’est plutôt classe, non ? 🐓

Un point important si vous voulez le meilleur pour vos poules : isolez bien votre poulailler du sol pour faire barrière à l’humidité. Placez une couche de matériau isolant et faites-les tenir à l’aide d’un ruban adhésif isolant spécial en aluminium. Autre conseil : placez le poulailler à l’abri du soleil et du vent.

Poulailler-façon-maison-de-poupée
Faites preuve d’inventivité pour créer un poulailler à partir d’une maison de jardin ou d’une commode de rangement

Éléments pour équiper l’intérieur du poulailler

Vos poules ont besoin d’un certain nombre d’éléments pour se sentir bien dans le poulailler. Voici une liste de ce qui nous paraît essentiel pour couvrir leurs besoins primaires.

Pour commencer, prévoyez une mangeoire et un abreuvoir afin que les poules puissent manger et boire quand elles le souhaitent. C’est la base. Installez des pondoirs en hauteur, à raison d’un pondoir pour 2 ou 3 poules environ. Enfin, pensez à mettre un perchoir, car les poules aiment bien dormir en hauteur.

Ouvertures pour faciliter la circulation au sein du poulailler

Puisque le poulailler est légèrement surélevé par rapport au sol, installez une rampe ou échelle pour permettre aux poules d’entrer et de sortir à leur guise depuis l’espace extérieur (dont on parle juste après). Elles aiment se dégourdir les pattes à l’air libre pendant la journée.

Prévoyez aussi une ventilation pour renouveler l’air dans le poulailler et éviter les mauvaises odeurs. Toutefois, notez que les poules n’aiment pas les courants d’air. Créez donc une ouverture grillagée d’un seul côté du poulailler et ajoutez-y un volet pour protéger l’intérieur en cas de pluie par exemple.

Enfin, pensez à un système d’accès pour vous ! Eh oui, vous aurez besoin de mettre les mains dans le poulailler pour ramasser les œufs, nettoyer l’intérieur et changer l’eau et la nourriture.

Poulailler-avec-toit-en-pointe
Création d’un poulailler en panneaux de bois

Quels éléments pour l’extérieur de votre poulailler ?

Si un espace intérieur est indispensable, vos poules doivent aussi avoir l’espace de gambader à l’extérieur sans partir dans la nature non plus.

Pour cela, vous avez plusieurs choix : créer une partie attenante au poulailler type volière ou créer un enclos englobant la zone abritée du poulailler. Autre possibilité : votre jardin peut faire office d’extérieur du poulailler, s’il est bien clôturé.

En termes de surface, comptez au moins 1m² d’espace par poule pour qu’elles puissent courir à leur aise. Bien sûr, plus elles ont de l’espace et mieux c’est. Côté enclos, installez un grillage à mailles fines pour ne pas que les prédateurs y passent une patte. Découvrez nos grillages en cliquant ici.

Certains prédateurs (comme les fouines ou les renards) sont assez malins pour creuser et passer sous la clôture. Si vous êtes à la campagne, posez aussi un rempart dans le sol à au moins 30 cm de profondeur sous le périmètre du grillage. Utilisez des bordures de jardin, des parpaings ou enfoncez le grillage dans le sol.

Préférez un sol en terre (contrairement à la photo qui suit) pour que vos poules puissent y trouver leur bonheur : insectes et vers de terre. Pour fermer l’enclos sur le dessus, mettez une toiture, un grillage horizontal ou un filet (selon la configuration de l’installation). Vous éviterez que les poulets ne s’échappent et que les prédateurs s’introduisent dans l’enclos.

Poules-qui-gambadent-à-lextérieur-de-leur-poulailler
Assurez-vous d’avoir assez d’espace pour que vos poulets gambadent à l’air libre

Vous avez les éléments de base pour commencer à concevoir votre poulailler. Il existe des guides techniques avec des plans de montage à suivre étape après étape. Cet article vous donne envie d’embellir votre extérieur ? Suivez notre nouveau guide dédié à l’embellissement des jardins.

Les commentaires sont fermés.