Vous voulez savoir comment nettoyer la toiture et la façade de votre maison ? Vous êtes sur la bonne page ! Le début du printemps est une période idéale pour entreprendre un grand nettoyage de votre maison. Le nettoyage de la toiture et de la façade ne font pas exception. 

En effet, en mars, avril ou mai, on est à mi-chemin entre l’hiver et l’été. Les surfaces extérieures de votre maison viennent de subir les épreuves de l’hiver et vous devez les préparer pour l’été. Vous pouvez nettoyer toiture et façade vous-même ou bien faire appel à un professionnel. Ci-après, on vous donne nos meilleurs conseils et les liens vers les produits dont vous aurez besoin.

Bon à savoir : selon la réglementation en vigueur, vous devez faire une deuxième session de nettoyage à l’automne.

Pourquoi nettoyer toiture et façade au printemps ?

Vous voulez garder votre toiture en bon état pendant de longues années, n’est-ce pas ? Pour y parvenir, il est essentiel de l’entretenir et la protéger des agressions extérieures. On pense aux intempéries (pluie, neige, grêle, givre, rafales de vent, soleil), mais aussi aux agents bactériens : mousses et lichens, champignons, algues, salpêtres, etc. Enfin, n’oublions pas la pollution qui fragilise également l’extérieur de votre maison.

Quant à votre façade, c’est la première chose que l’on voit quand on arrive de l’extérieur. Il est donc important qu’elle se présente bien. De plus, la façade est le premier rempart de votre maison contre les agressions extérieures (évoquées juste avant). Une façade étanche et bien isolée a aussi un impact capital sur votre confort à l’intérieur de votre logement. Si ça vous intéresse, on parle de l’isolation de toute la maison dans ce guide dédié.

Les risques d’une toiture et d’une façade non entretenues sont nombreux : fissures, infiltrations d’eau, décollements d’enduits, etc. Pour les éviter, voici comment les nettoyer et les entretenir au retour des beaux jours.

Homme en train de nettoyer toiture en briques au jet d'eau

Comment nettoyer votre toiture au retour du printemps ?

Vous avez une belle toiture en ardoise ou en tuiles que vous souhaitez garder le plus longtemps possible ? Pour votre toit, nettoyage rime avec démoussage. Avec un démoussage de qualité, vous avez assuré l’essentiel. C’est parti pour les 6 étapes à suivre pour nettoyer votre toiture dans les règles de l’art.

Étape 1 : préparez vos produits et équipements

Pour nettoyer votre toiture, vous avez besoin de produits spécifiques :

Munissez-vous du bon matériel pour un démoussage réussi :

Enfin, équipez-vous en toute sécurité avec :

Étape 2 : décapez les tuiles pour dégrossir le nettoyage

Commencez par un décapage des tuiles, surtout en cas de forte prolifération de mousses, lichens, et autres agents bactériens. Grattez les grosses particules de mousse avec le grattoir ou la truelle langue de chat.

Procédez du haut de la toiture vers le bas et récupérez ensuite les mousses tombées dans la gouttière. Et pendant que vous êtes sur le toit, profitez-en pour vérifier l’état de la couverture. Il y a peut-être une tuile à remplacer par exemple ? Si vous avez des fenêtres de toit, scrutez-en le tour des châssis et délogez les feuilles mortes coincées le long des jonctions.

Étape 3 : faites un premier rinçage

Le décapage vous a permis de dégrossir le travail. Vous allez maintenant pouvoir passer à l’étape suivante. Il s’agit de rincer le toit à l’aide du jet d’eau du tuyau d’arrosage. Rincez bien dans le sens de la pente.

Étape 4 : appliquez un traitement anti-mousse pour toit

Vous allez pouvoir passer au traitement de fond après avoir décrassé votre toit (décapage + rinçage). Appliquez le traitement anti-mousse par temps sec et évitez les jours où le vent souffle fort. 

Vous pouvez vaporiser le produit avec un pulvérisateur de jardin puis laissez agir sans rincer. L’anti-mousse va dessécher les mousses restantes, qui couleront naturellement le long de la toiture à la prochaine pluie.

Étape 5 : nettoyez et décrassez le toit au jet d’eau

Procédez à cette 5e étape s’il n’a pas plu dans les 3 semaines suivant l’application du traitement anti-mousse. Décrassez alors le toit au jet d’eau (toujours dirigé vers la pente). 

Étape 6 : appliquez un produit de protection longue durée

Une fois la toiture sèche, appliquez le produit d’étanchéité. Celui-ci a pour rôle de protéger votre toit pendant longtemps et de prolonger sa durée de vie.

Homme sur échelle en train de nettoyer le toit d'une maison

Comment nettoyer votre façade au retour du printemps ?

Tout comme pour la toiture, l’essentiel de l’entretien de la façade consiste à la nettoyer. Avant de commencer, il est important d’évaluer le travail à faire afin d’identifier la meilleure méthode à employer pour le nettoyage de la façade. Et cela va dépendre de plusieurs éléments :

  • L’état de votre façade
  • La surface à nettoyer
  • Les matériaux de la façade

En effet, on ne nettoie pas une façade de la même manière selon son matériau : crépi, enduit gratté, briques, béton, argile, tuiles ou ardoises. Il existe des méthodes adaptées à chaque type de façade :

  • Le brossage classique
  • Le gommage
  • L’hydrogommage
  • Le sablage
  • Le peeling
  • Le ponçage
  • La nébulisation

Certaines sont délicates à réaliser soi-même et nécessitent l’intervention d’un professionnel. Mais ce que vous pouvez déjà faire, c’est réaliser un nettoyage préventif vous-même. Voici donc comment nettoyer une façade en enduit avec des produits naturels comme le vinaigre ou les cristaux de soude.

Nettoyage façade de maison au jet d'eau

Étape 1 : équipez-vous des bons produits et outils

Pour le nettoyage de votre façade, vous avez besoin de :

  • Vinaigre blanc ou cristaux de soude
  • Un imperméabilisant anti-salissures
  • Un seau
  • Un balai brosse
  • Un escabeau ou une échelle

Étape 2 : préparez votre mélange

Dans le seau, versez 1L d’eau chaude et une tasse de vinaigre blanc ou de cristaux de soude. Pas besoin de plus pour une préparation efficace contre les mousses, lichens et salpêtres qui se sont logés dans les recoins de votre façade. Mais bien sûr, vous pouvez aussi opter pour un nettoyant spécial façade pour enlever les mousses et salissures.

Étape 3 : protégez les ouvertures fragiles

Préparez le terrain avant d’attaquer le nettoyage en protégeant les menuiseries, luminaires de façade et autres surfaces sensibles. Pour cela, recouvrez-les avec du film en polyéthylène et utilisez du ruban adhésif en guise de fixation. 

Étape 4 : brossez et nettoyez

Brossez votre façade à l’aide du balai brosse avec délicatesse afin de ne rien abîmer. Prenez soin de passer dans tous les recoins pour un nettoyage uniforme. 

Le manche de votre balai brosse n’est pas assez long pour atteindre le haut de la façade ? C’est là que l’échelle ou l’escabeau entrent en jeu ! Si vous le pouvez, utilisez même un petit échafaudage. Plus sécurisé, il vous  permettra de réussir un nettoyage bien régulier de la façade.

Étape 5 : rincez à basse pression

Ça y est, vous avez bien brossé toute la façade ? Rincez abondamment au jet d’eau ! Si vous voulez utiliser un nettoyeur haute pression, réglez-le à puissance modérée. En effet, un jet d’eau trop puissant risque d’agresser l’enduit et de lui faire perdre de son étanchéité.

Étape 6 : imperméabilisez la façade

Pour bien protéger votre façade pendant de longues années, appliquez l’imperméabilisant anti-salissures. Ils sont souvent garantis 10 ans. Pensez à bien retirer les protections et les rubans adhésifs des menuiseries.


Vous voulez entretenir vos espaces extérieurs et embellir votre jardin tout au long de l’année ? Nos différents guides sont à votre service :

Nettoyage façade de maison avec soleil en arrière fond

Les commentaires sont fermés.