Comment faire des économies de chauffage ? Gros poste de dépense dans le budget des Français, il représente en effet 60% de la facture d’énergie et peut atteindre 75% dans certains foyers mal isolés.

Dans un contexte de crise énergétique mondiale, il est crucial de trouver des solutions pour faire baisser la facture de chauffage.

C’est justement l’objet de cet article inspiré des recommandations de l’ADEME : vous aider à faire des économies de chauffage.

Partie I − Une meilleure isolation pour faire des économies de chauffage

Vous pouvez installer le système de chauffage le plus économique avec les appareils les plus efficients, vous aurez du mal à conserver la chaleur si votre logement est mal isolé.

Autrement dit, les premières économies de chauffage se font sur les calories qui ne s’échappent pas de votre habitation.

DPE et étiquette énergie de votre logement

DPE et étiquette énergie

Comment savoir si l’isolation de votre intérieur peut être optimisée ? En faisant faire un diagnostic de performance énergétique (DPE). Un opérateur certifié se déplace pour évaluer la consommation énergétique de votre logement et calculer son coût moyen par m² et par an.

À l’issue du DPE, vous recevez un rapport qui vous indique l’étiquette énergie de votre logement (de A à G) ainsi que les recommandations à suivre pour faire des économies de chauffage et d’énergie.

💡 Les « passoires énergétiques » correspondent aux classes E à G et représentent un tiers des logements en France. Si c’est le cas du vôtre, vous devez commencer par l’isolation.

Le rapport peut recommander plusieurs actions :

  • faire des travaux d’isolation
  • changer les portes et fenêtres
  • mieux entretenir vos équipements
  • investir dans un système basé sur une énergie renouvelable
  • suivre les consignes de températures idéales à l’intérieur

Pour chaque rénovation, le rapport vous précise le montant de l’investissement, les économies possibles, le crédit d’impôt et la durée du retour sur investissement.

💡 Le DPE coûte entre 80 € et 200 €, qui sont à la charge du propriétaire. Pour information, il est obligatoire pour toute vente immobilière.

Économies de chauffage par isolation

Isolation thermique économies de chauffage

Un logement mal isolé consomme plus de chauffage. Avez-vous pensé à l’isolation des combles pour faire des économies de chauffage ? Et qu’en est-il de l’isolation de vos fenêtres ? Autant de postes sur lesquels vous pouvez gagner de précieux degrés sans augmenter la température du chauffage.

De plus, en faisant appel à un professionnel pour isoler votre intérieur, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides. Pour aller plus loin, lisez notre guide de la réglementation thermique.

En général, les plus grosses pertes de chaleur proviennent, dans l’ordre : du toit, des murs, de l’air renouvelé et des fuites, des fenêtres, des planchers bas et des ponts thermiques.

Découvrez notre isolant thermoréflecteur alvéolaire Hybris, facile à poser. Nous avons aussi des isolants biosourcés, comme les panneaux en fibre de bois.

Partie II − Les meilleurs systèmes de chauffage pour faire des économies d’énergie

Vous voulez savoir quel système de chauffage est le plus économique en 2022 ? Avec la crise énergétique, les prix ont explosé et la crainte de pénurie d’énergie suscite un sentiment de panique chez de nombreux consommateurs. Dans ce contexte, que choisir entre l’électricité, le gaz, le fioul et le bois de chauffage ?

Les granulés : mode de chauffage le plus économique

Chauffage granulés

Le chauffage à granulés (ou pellets) est le mode de chauffage le plus économique. Ce n’est pas un hasard si les ventes de poêles à granulés ont bondi entre 2020 et 2021. La tendance s’est accentuée en 2022 : les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour ce type de chauffage car il offre des rendements optimaux et coûte deux à quatre fois moins cher que le gaz ou l’électricité.

Mais cette ruée massive a créé un déséquilibre entre l’offre et la demande, ce qui a fait flamber les prix du bois de chauffage. Malgré tout, les granulés de bois restent toujours moins chers que les autres énergies. Mode de chauffage économique et écologique, c’est cependant un investissement de plusieurs milliers d’euros, rentabilisé à moyen-terme. Découvrez nos chauffages à granulés ici.

Installations pour un chauffage économique

Chauffe-eau thermodynamique

Au-delà du poêle à bois, il existe d’autres installations économiques pour le chauffage central et/ou l’eau chaude sanitaire de votre maison.

Avez-vous pensé à une chaudière à haute performance énergétique ou à une pompe à chaleur associée à une chaudière ? Pour l’eau chaude, vous pouvez investir dans un chauffe-eau solaire ou un chauffe-eau thermodynamique.

Bien entendu, tous ces modes de chauffage demandent un certain investissement initial. Mais l’idée est d’envisager vos économies sur le long-terme.

Appareils de chauffage d’appoint économiques

Poêle à bois bûches chauffage d'appoint

Pour les pièces les plus froides et reculées comme la salle de bain, vous pouvez jouer la carte du chauffage d’appoint. Par exemple, faites installer un insert ou un poêle à bois, qui sont des chauffages d’appoint économiques et performants.

De plus, en faisant rénover votre système de chauffage, vous pouvez bénéficier de nombreuses aides comme :

  • MaPrimeRénov’ (aide à la rénovation énergétique)
  • l’ANAH (agence nationale de l’habitat)
  • les aides des fournisseurs d’énergie
  • les aides des collectivités territoriales
  • le taux réduit de 5,5 % de TVA
  • l’éco-prêt à taux zéro

Si vous avez besoin d’une solution rapide et efficace, utilisez un convecteur électrique mobile, très pratique pour chauffer des petites surfaces.

Partie III − 5 gestes à adopter au quotidien pour faire des économies de chauffage

Vous voulez faire des économies de chauffage au quotidien ? Que vous ayez un chauffage électrique ou au gaz, vous pouvez changer vos réflexes et faire quelques réglages pour alléger votre facture. Ces gestes peuvent paraître anodins, mais additionnés les uns aux autres, ils auront un impact significatif sur vos dépenses d’énergie.

1. Quelle température pour économiser du chauffage ?

Température pour économie de chauffage

L’idée est de trouver le juste équilibre entre confort à domicile et économies de chauffage. Vous vous demandez quelle est la température idéale pour les chambres pendant la nuit ou quand vous êtes dans la salle de bain ?

Voici un mini guide des températures idéales, pièce par pièce :

  • 17 °C dans les chambres
  • 22 °C dans la salle de bain quand vous l’utilisez
  • 19 °C à 21 °C pour le salon et la salle à manger

Si ces températures vous paraissent basses, n’hésitez pas porter des vêtements chauds et confortables à l’intérieur, comme une polaire et des chaussettes épaisses en laine.

💡 Un degré de différence a une incidence énorme sur l’économie de chauffage. En baissant le chauffage d’1 °C, vous réduisez votre facture de 7%.

2. Réglez votre thermostat de chauffage pour faire des économies

Réglage thermostat économies de chauffage

Vous vous demandez comment régler votre chauffage électrique pour faire des économies ? Vous pouvez programmer la température grâce à plusieurs équipements tels que les robinets thermostatiques, un thermostat d’ambiance ou une sonde extérieure.

Les robinets thermostatiques sont les petites molettes situées sur les côtés des radiateurs. Ils vous permettent de régler la température de chaque radiateur en fonction de vos besoins.

Quant au thermostat d’ambiance, c’est un boîtier mural qui permet de maintenir une température constante dans une pièce.

Mais si vous avez un duplex ou une grande maison, la sonde extérieure est super efficace. Dès que la température extérieure varie, elle informe automatiquement la chaudière centrale, qui s’adapte en maintenant la température adéquate. Ce système vous permet de réduire la consommation d’énergie d’environ 10% tout en conservant un confort optimal.

3. Faites entretenir vos appareils de chauffage

Entretien chaudière à gaz

Il est obligatoire de faire entretenir votre chaudière une fois par an par un professionnel. Une chaudière bien entretenue est plus efficace, tombe moins en panne et vous garantit plus de sécurité.

Idem pour votre appareil de production d’eau chaude. Même si ce n’est pas obligatoire, cela évite l’entartrage et prolonge sa durée de vie.

4. Surveillez votre consommation d’eau chaude

Économies de chauffage en baissant sa consommation d’eau chaude

Dans la même idée, réglez la température de votre chauffe-eau entre 50 et 60 °C. Installez des économiseurs d’eau sur les robinets et sur le pommeau de douche, pour économiser jusqu’à 50%. Et quand vous vous lavez les mains ou les dents, privilégiez l’eau froide. C’est toujours ça de gagné.

5. Aérez votre intérieur plusieurs fois chaque jour

Aération fenêtre intérieur

Cela peut sembler contre-intuitif, mais aérer votre intérieur vous permet de faire des économies de chauffage. Car en aérant, vous évacuez l’air humide pour laisser place à un air renouvelé, beaucoup plus sec, qui se réchauffe plus vite. Vous aurez donc besoin de moins de chauffage pour arriver à une même température.

Aérez 3 ou 4 fois dans la journée, par séquences de 5 à 10 minutes. Veillez à éteindre les radiateurs situés dans la pièce que vous aérez.


Vous venez de lire nos solutions pour faire des économies de chauffage et vous sentir mieux chez vous. Nous les avons classées en 3 grandes catégories, des plus onéreuses et difficiles à mettre en place aux plus faciles et rapides à adopter. Pour aller plus loin, découvrez notre guide complet du chauffage.

Les commentaires sont fermés.