chauffer son intérieurTendances déco / 07 novembre 2019

Quel chauffage pour ma maison : les avantages et les inconvénients

Choisir le type de chauffage adapté à votre logement dépend de nombreux critères, tels que les caractéristiques de votre habitation ou le climat de votre région.

Il est donc important de bien connaître chaque solution et ses avantages afin de choisir la solution chauffage qui vous convient, qui sera la moins gourmande en énergie et la plus économique financièrement.


Chauffage électrique

En France spécifiquement, c’est le choix de chauffage numéro un puisque presque 35% des français en sont équipés. Sa simplicité d’installation et la maîtrise relative du coût en ont fait l’option privilégiée des familles.

De plus, c’est un mode de chauffage sain et facile d’entretien. Mais il existe sur le marché un certain nombre de radiateurs, parmi lesquels il y a aussi un choix à faire.

Radiateur rayonnant

Combinant la convection et le rayonnement électromagnétique par infrarouge, le panneau rayonnant a une grande portée de chauffage contrairement aux anciens convecteurs.

Il diffuse un chauffage homogène et doux, grâce à son rayonnement inspiré par les rayons du Soleil. C’est bien la sensation que procure ce mode de chauffage.

Autres avantages : il monte rapidement en température et chauffe l’ensemble des surfaces et plus seulement l’air, comme les « grille-pains » d’antan gourmands en énergie pour un résultat douteux.

S’il présente peu inconvénients, le radiateur rayonnant n’est pas très adapté aux faibles surfaces car la chaleur à proximité est très intense.

Radiateur à inertie

Le radiateur électrique à inertie emmagasine la chaleur grâce à un matériau réfractaire ou un bloc de fonte. La chaleur stockée est ensuite diffusée vers l’espace de vie.

Connu pour la chaleur douce qu’ils diffusent, les radiateurs à inertie apportent un grand confort. Il monte rapidement en température et ne demande presque pas d’entretien.

Il a toutefois un coût élevé qui est à prendre en considération.


Chauffage au gaz

Les radiateurs peuvent aussi être alimentés par une chaudière à gaz mais il est préférable d’être raccordé à un réseau de gaz naturel. En ville, c’est le cas dans une majorité d’habitations.

Puis, il faut se doter d’une chaudière à gaz. Vous devez choisir un modèle répondant aux normes et la faire installer par un professionnel agréé.

Malgré ces conditions, cela reste le mode de chauffage préféré des français car il est agréable et surtout fiable : pas de risque de pénurie.

Les différentes chaudières à gaz

Il existe principalement deux types de chaudières parmi lesquelles il vous faudra choisir.

La chaudière à condensation qui récupère les vapeurs d’eau, économe en énergie et disposant d’un excellent rendement.

La chaudière basse température qui produit des températures allant seulement jusqu’à 60° comme son nom l’indique, économe et peu encombrante. Certains modèles peuvent même faire l’objet d’un crédit d’impôt.

Enfin, si vous n’êtes pas raccordé au gaz dit « de ville », il existe une dernière solution : la chaudière au propane.


Chauffage au fuel

Si durant des années, le prix du fuel en faisait un moyen de chauffage ultra-compétitif, ce n’est plus le cas aujourd’hui. La variabilité de son prix dépend en effet du cours du pétrole dont on sait que les ressources se tarissent.

De plus, le fuel est le système qui comporte le grand risque de toxicité et qui est le plus polluant pour l’environnement.


Chauffage au bois

Il ne faut pas lésiner sur la qualité et choisir un modèle labellisé Flamme Verte mais pas d’inquiétude, il sera rentabilisé avec les années.

Écologique, le poêle à bois est aujourd’hui de plus en plus plébiscité pour les économies d’énergie qu’il permet. Son combustible est l’un des plus économiques mais son installation à un coût.

On peut anticiper le coût du bois sur une année, car son prix ne varie pas, qu’il soit en bûche ou en granulés, contrairement au fuel,cependant il faut bien anticiper son stockage. Il est rare qu’un poêle à bois chauffe toute une maison.

Il est donc encore souvent une solution d’appoint mais peu tout de même être très utile dans les régions les plus froides ou tout simplement pour réduire les factures d’électricité

Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *