Deux mains contre un radiateurGuide pratique / 20 novembre 2020

Calculez la puissance d’un chauffage et choisissez le meilleur système

Dans cet article, on vous explique comment calculer la puissance d’un chauffage. Si vous êtes allergique aux maths, rassurez-vous : c’est plus facile que vous ne le pensez.

En effet, avec l’arrivée de l’hiver et des basses températures, il est indispensable de vous équiper d’un chauffage performant.

En suivant nos conseils, vous allez pouvoir trouver le système de chauffage qui correspond aux besoins de votre foyer.

Le choix du bon chauffage et de sa puissance ne se font pas au hasard. Même si cela paraît évident, on ne chauffe pas un appartement de 70 m² comme on chauffe une villa de 200 m². Entrons dans le vif du sujet !

Quels intérêts à calculer la puissance d’un chauffage ?

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais surévaluer ou sous-évaluer la puissance de chauffage nécessaire pour votre foyer peut avoir des répercussions négatives. Calculer la valeur exacte de la puissance d’un chauffage est primordial pour les raisons suivantes :

• Votre logement sera chauffé de façon optimale, vous éviterez le surchauffage et le sous-chauffage
• Vous réduisez votre consommation d’énergie et faites des économies
• Vous évitez l’achat de radiateurs plus chers sous prétexte qu’ils sont plus puissants
• Vos radiateurs peuvent fonctionner à un régime normal : fini le sur-régime

Bien entendu, il est difficile de calculer la puissance avec exactitude. Cependant, pour profiter des avantages listés ici, vous devez vous rapprocher au maximum de la puissance exacte de votre chauffage. Et c’est possible avec la méthode de calcul qui suit.

Avant de calculer la puissance de chauffage dont vous avez besoin

De manière générale, on compte une puissance moyenne de 70 à 100 Watts par mètre carré. Si vous habitez dans une région où l’hiver est clément, 70 W/m² feront largement l’affaire. Si vous habitez dans la partie nord de la France en revanche, prévoyez 100 W/m². Idem si vous vivez à la montagne.

Pour les logements construits sous la norme RT 2012 (et donc bien isolés), la moyenne tombe à 60 W/m². Sachez également qu’il est recommandé d’installer deux radiateurs pour une pièce qui fait plus de 30 m². Cela permet de répartir la puissance nécessaire et donc de réduire la consommation.

Premièrement, avant de déterminer la puissance, la chose à faire est d’identifier les caractéristiques de votre pièce : la qualité de son isolation, sa hauteur et sa superficie.

Découvrez notre gamme de produits de chauffage électrique dont nos radiateurs et convecteurs mobiles.

Quelle est la température idéale chez vous ?

La température idéale est une température où l’on n’a ni trop froid ni trop chaud. En effet, elle doit être plus élevée dans les pièces de jour et plus basse dans les pièces de nuit. Aussi, inutile de trop chauffer vos pièces, cela rend votre chauffage énergivore et vos factures d’énergie salées.

Le ressenti de la température est une question subjective. Faire des efforts dans ce sens est toujours payant, pour votre portefeuille comme pour l’environnement. Préférez porter un pull léger chez vous plutôt que de faire grimper la consommation d’énergie sous prétexte de vous sentir au chaud.

Femme contrôlant la température à son domicile

Voici les températures idéales déterminées par l’Agence de la transition écologique (ADEME) :

Pièces de jour : 21 °C pour vous sentir bien chez vous, ni trop au chaud ni trop au froid.

Pièces de nuit : 17° C pour vous blottir sous votre couette et dormir dans de bonnes conditions.

Salle de bains : 22 °C pour ne pas avoir trop froid et prendre une douche relaxante. Voici comment bien choisir votre chauffage de salle de bain.

Vous voulez tout savoir sur les radiateurs à eau chaude, les radiateurs électriques, vous voulez chauffer votre atelier de travail ou vous équiper en chauffages d’appoint ? On vous dit tout ici :

Comment calculer la puissance dans le cas d’un chauffage central ?

Pour calculer la puissance d’un chauffage central, il existe une formule simple. Elle vous permet d’obtenir un chiffre proche de vos besoins réels.

Gardez cependant à l’esprit que, pour savoir exactement votre besoin en puissance de chauffage, l’intervention d’un professionnel est nécessaire. Grâce à une étude thermique de votre logement et des calculs pointus, il déterminera avec précision votre besoin en puissance de chauffage.

Mais revenons à la formule indiquée plus haut. Elle est représentée comme suit :

P = DT x V x C

P : c’est la puissance de chauffage nécessaire que nous cherchons à déterminer.

DT : c’est la différence entre la température souhaitée et la température moyenne de base. Celle-ci correspond à la température extérieure moyenne observée sur 5 jours consécutifs dans l’année. Elle varie selon la région de référence et l’altitude.

: correspond au volume à chauffer, c’est-à-dire la surface du logement en m² multipliée par la hauteur sous plafond.

: Le coefficient de consommation d’énergie. Ce coefficient varie selon le niveau d’isolation thermique de votre maison :

Bien isolée : le coefficient est égal à 1,5.
− Isolation moyenne ou normale : le coefficient est égal à 1,6.
− Mauvaise isolation : le coefficient est égal à 2.

Comment calculer la puissance d’une chaudière ?

La puissance d’une chaudière dépend en premier lieu de l’isolation de votre maison. Aussi, mieux votre maison est isolée, moins celle-ci ne nécessite de puissance. Par exemple, voici la puissance moyenne en fonction du nombre d’occupants du foyer :

moins de 3 personnes : 23 kW

entre 3 et 4 personnes : 28 kW

plus de 5 personnes : 33 kW

Vous pouvez reprendre la formule indiquée précédemment. Pour un calcul plus précis, le mieux est de faire appel à un professionnel. En effet, il vous proposera un bilan thermique et vous indiquera la puissance idéale pour votre logement.

Quelle que soit la puissance de chauffage dont vous avez besoin, voici 3 conseils utiles pour réduire votre consommation énergétique :

• Pensez à bien isoler votre logement. Une habitation bien isolée, ce sont des pertes de chaleur en moins. Vous ne savez pas par où commencer ? Voici notre guide dédié à l’isolation.

• Optez pour un programmateur. Ce dispositif vous permet de chauffer seulement quand il faut et où il faut. Par exemple : baissez la consigne de température quand vous n’ếtes pas chez vous.

Radiateurs à inertie ou à accumulation. Pour un chauffage électrique, ces radiateurs sont capables d’emmagasiner la chaleur pour la restituer plus tard, même lorsqu’ils sont éteints.

1
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?
1