Ramassage de feuilles mortes sur pelouseTendances déco / 01 octobre 2020

Aménager votre jardin d’automne : l’essentiel à faire avant décembre

Vous vous demandez comment aménager votre jardin d’automne ? Dans cet article, vous allez découvrir nos précieux conseils pour mettre votre jardin dans ses meilleures dispositions avant l’arrivée des jours plus froids de l’année.

En premier lieu, précisons une chose importante : l’automne est la saison idéale pour jardiner. Les conditions climatiques y sont, en effet, idéales : beaucoup d’humidité, des températures clémentes et un soleil encore suffisamment présent. C’est parti pour un grand rafraîchissement automnal dans votre jardin !

Commencez par un tour d’horizon de votre jardin

Pour commencer, prenez le temps de faire le tour de votre jardin en listant des actions à entreprendre. Évidemment, chaque jardin est différent et chaque jardinier a ses propres priorités. Mais ne vous inquiétez pas, nous allons partager avec vous notre liste des choses les plus importantes à faire dans un jardin d’automne.

En faisant votre tour d’horizon, repérez les parcelles de terre nues qui nécessitent des amendements. En effet, vérifiez si certaines plantes n’ont pas grandi trop vite et ne pourraient pas être divisées. Regardez quels bulbes doivent être enlevés avant l’hiver et quelles plantes en pots doivent être déplacées à l’intérieur.

Équipez-vous avant d’aménager votre extérieur

Avant d’entrer dans le vif du jardin, êtes-vous sûr·e d’avoir le bon équipement ? Parmi les outils essentiels pour travailler le sol dans les meilleures conditions, on peut citer :

• Pelle
• Pioche
• Râteau
• Brouette
• Griffe à remblai

Retrouvez tous nos articles d’outillage de terrassement.

Faites un grand nettoyage d’automne dans votre jardin

On parle souvent du grand nettoyage de printemps, mais l’automne aussi est une saison charnière.

L’occasion de vous débarrasser de la végétation morte, mettre au propre vos bordures, nettoyer vos gouttières et bien plus encore. En effet, c’est une période propice au rangement avant l’arrivée de l’hiver. De plus, en aménageant votre jardin pendant l’automne, vous le préparez déjà pour le printemps à venir. Vous aurez un jardin plus beau et plus opérationnel au printemps et en été. Bon nombre des tâches de jardinage d’automne garantiront que le sol est sain et fin prêt pour la plantation printanière.

Lavez votre mobilier d’extérieur dont vous avez bien profité pendant l’été. Vous pouvez aussi nettoyer vos gouttières et votre serre (si vous en avez une).

Nettoyez vos outils de jardinage et huilez les pièces métalliques pour prévenir l’apparition de rouille.

De même, avant de ranger votre tondeuse à gazon au garage, assurez-vous qu’elle est en parfait état lorsque vous en aurez besoin au printemps prochain.

Examinez toutes les plantes vivaces de votre jardin, à la recherche d’éventuels signes de maladie. Recherchez les feuilles tachetées ou les tiges pourries. Si vous en trouvez, appliquez un traitement, taillez la branche en question ou retirez la plante avant que la maladie ne se propage à ses voisines.

Le nettoyage automnal des bordures et des potagers engendre toujours beaucoup de matière végétale. Bonne nouvelle : vous allez pouvoir alimenter votre tas de compost !

Recyclez les déchets en compost

Vous pouvez d’ailleurs utiliser le compost de l’année dernière (si vous en aviez préparé). En fait, ce sera l’occasion de faire de la place pour les déchets de cette année.

Votre compost n’est pas encore tout à fait prêt ? Retournez-le pour favoriser la décomposition et créez un nouveau tas à côté pour la matière organique fraîche. Quoi qu’il en soit, le compost n’est jamais perdu !

D’ailleurs, vous avez tout intérêt à continuer à faire votre compost en hiver. Et vous n’avez pas besoin d’un dispositif élaboré. Un tas au fond du jardin fait très bien l’affaire. 

Bac à compost et brouette
Préparez votre compost avant l’hiver

Pour votre confort visuel et olfactif, choisissez de préférence un endroit un peu caché et pas trop proche de la maison. Vous pouvez fabriquer un grand bac à compost à l’aide d’un treillis métallique et de piquets en bois.

Mettez-y les feuilles mortes, dont la décomposition constitue un excellent engrais. En effet, la moisissure des feuilles nourrit votre sol en lui apportant de la matière organique.

Quand les feuilles sont devenues assez friables, vous pouvez en faire un paillis à étaler au pied de vos plantations.

Pour compléter votre compost, ajoutez-y les déchets organiques qui proviennent de la maison : restes de légumes, marc de café, coquilles d’œufs, papier biodégradable, etc.

Désherbez et traitez la pelouse pour aménager votre jardin d’automne

Enlevez les mauvaises herbes qui font de la concurrence à vos plantes et retirez les mousses indésirables à l’aide d’un râteau à dents. Ajoutez-les aussi à votre compost.

Vous avez beaucoup de mousse ? Dans ce cas, nous vous recommandons l’utilisation d’un anti-mousse sur votre pelouse. Appliquez le produit et laissez passer 2 semaines avant de scarifier la pelouse.

Sur le long terme, la meilleure façon de lutter contre l’apparition de mousse est de mettre un engrais organique à libération lente : ce dernier va favoriser la croissance de l’herbe. Pensez aussi à aérer votre pelouse en profondeur.

Ramassage de feuilles mortes sur pelouse
Ramassez les feuilles mortes avec un balai à feuilles

Taillez les arbres pour obtenir un beau jardin d’automne

Armez-vous d’un peu de patience et des bons outils pour tailler les branches mortes de vos arbres, arbustes, haies et buissons.

Au-delà de la question esthétique, une branche abîmée ou pourrie peut se décrocher et tomber à tout moment. Les plus grosses représentent donc un risque pour les personnes et les objets qui se trouveraient dessous.

Prenez donc le temps d’inspecter les branches pour voir celles qui seraient endommagées. Astuce : c’est plus facile de le faire quand les arbres perdent leurs feuilles. Vous pouvez donc attendre le milieu ou la fin de l’automne. 

Améliorez la composition de la terre dans votre jardin

L’automne est la saison idéale pour amender les sols de votre extérieur. En effet, le printemps et l’été sont une période éprouvante pour la terre, car les plantes puisent dans les éléments nutritifs du sol pour grandir.

Ajoutez donc des amendements et mélangez-les à la terre avec une fourchette de jardinage. Opérez en priorité les zones où le sol est nu.

Un peu plus haut, nous avons évoqué l’engrais organique à libération lente à appliquer sur le gazon. Pendant les mois d’automne et d’hiver, l’engrais organique va « œuvrer » à améliorer la qualité de votre sol.

À la différence des engrais chimiques qui nourrissent directement la plante, les engrais organiques enrichissent le sol. Paillis, fumier et compost sont des engrais organiques qui libèrent leurs nutriments dans le temps. En les appliquant pendant l’automne, vous vous facilitez la tâche une fois le printemps venu.

N’attendez pas que le sol devienne dur avec l’arrivée du gel hivernal. De plus, pendant l’automne, le sol est encore assez chaud pour que les micro-organismes se développent.

Pensez à labourer la terre de votre jardin et/ou potager pour l’oxygéner et la rendre plus saine, prête à recevoir les semis du printemps.

Préparez vos plantes pour l’hiver

Avec le refroidissement des températures, vos plantes ont besoin de se couvrir, tout comme vous.

Ajoutez donc un matelas végétal de protection au pied de vos plantes comme un feuillage ou un paillage isolant. En plus, cela va les nourrir.

Abritez vos plantes sous un voile d’hivernage ou enfilez-les dans un manchon à rembourrer. Pour celles qui sont en pot et que vous pouvez déplacer, mettez-les à l’abri de l’humidité. Par exemple, elles peuvent aller près d’un mur exposé au Sud ou bien à l’intérieur pour les plus frileuses.

Vous voulez en savoir plus ? Cet article vous explique en détail comment protéger vos plantes avant l’hiver.

Paillage d'un jeune cèdre rouge
Paillage d’un jeune cèdre rouge

Récoltez tout ce que vous pouvez dans votre jardin

Cueillez et ramassez les fruits et légumes restants. L’automne est aussi le moment de récolter les graines des plantes à fleurs et des plantes potagères.

Selon ce que vous avez dans votre potager et/ou verger, voici une liste (non-exhaustive) des fruits et légumes à récolter à partir de fin septembre :

• Les derniers légumes du soleil : tomates, aubergines, courgettes, poivrons
• Pommes de terre
• Courges, potirons et poireaux
• Pommes et poires
• Figues
• Mûres et framboises

L’automne est une saison propice à la préparation de soupes et confitures. Alors, profitez des dernières récoltes pour vos recettes.

Brouette avec récolte de fruits et légumes d'automne
Récoltez les graines, fruits et légumes avant l’arrivée de l’hiver
Citrouilles vues du dessus
De délicieux potirons à cuisiner

Maintenant que vous avez fait de la place dans votre extérieur, vous pouvez ajouter de nouveaux éléments dans votre jardin d’automne.

Plantez de nouveaux végétaux pour aménager votre extérieur

L’automne est la bonne saison pour poser un nouveau gazon, ce qui lui laisse assez de temps pour se développer jusqu’à l’arrivée du prochain été. Découvrez comment semer du gazon en 3 étapes.

Le mois d’octobre est idéal pour planter des bulbes et autres végétaux comme les plantes vivaces, qui résisteront au froid de l’hiver et fleuriront au printemps. En voici quelques-uns :

• Bulbes comme les tulipes
• Crocus
• Perce-neiges

Bulbes crocus en fleurs violettes
Crocus en fleurs
Érable du japon avec son feuillage d'automne
Érable du japon avec son feuillage d’automne orangé

Certains arbres resplendissent pendant l’automne, avec des feuillages qui tirent sur les tons dorés, ocres ou orangés. C’est le cas du hêtre et de l’érable du Japon par exemple. Pensez aussi aux arbres fruitiers comme le noisetier ou le figuier. Et bonne nouvelle, l’automne est aussi la meilleure saison pour les planter. De quoi faire de votre jardin un sanctuaire de sérénité.

Pour créer un espace harmonieux, sachez que les conifères structurent votre extérieur pendant les mois sombres de l’hiver.

Octobre, c’est aussi le moment de semer vos plantes aromatiques pour l’année suivante, notamment l’ail, la camomille, la coriandre, l’origan, la réglisse, le thym et bien d’autres…

Côté légumes, vous pouvez planter :

• Artichaut
• Brocoli
• Chou-fleur
• Chou vert
• Courge
• Échalote
• Laitue
• Mâche
• Oignon
• Radis

Vous avez un bel aperçu de ce qu’il est possible de planter pendant l’automne.

Décorez votre jardin avec de nouveaux éléments

On a parlé de l’ajout de végétaux, mais vous pouvez aussi décorer votre jardin avec d’autres éléments. Par exemple, installer une fontaine est une excellente idée pour aménager votre jardin d’automne. La saison hivernale en bénéficiera aussi. Vous voulez en savoir plus à ce sujet ? Voici comment bien choisir votre fontaine de jardin.

Fontaine d'eau extérieure pour la décoration du jardin
Une fontaine comme celle-ci pour agrémenter votre jardin ?

Et pourquoi ne pas poser une serre pour vos plantes ou un abri de jardin en bois pour vos outils ? Votre cabanon peut même faire office de bureau pour travailler au calme ou de chambre d’appoint pour des amis. On vous explique ici comment aménager votre chalet de jardin.

Pour aller plus loin, retrouvez nos articles pour assurer l’aménagement de votre extérieur :

0
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 12 =