Armoire penderie pour ranger vestes, manteaux, chaussures et parapluiesTendances déco / 08 février 2021

Aménagement dressing et placard : vos rangements beaux et fonctionnels

Un aménagement de dressing ou de placard réussi, c’est un quotidien plus facile et plus agréable. Vous voulez gagner du temps et de la place tout en prenant du plaisir à ranger pour maintenir votre espace en ordre ? Vous êtes sur la bonne page.

En effet, du mini placard au dressing complet, il existe pléthore de types d’aménagements et d’accessoires pour ranger vos vêtements et autres affaires. Sur-mesure, en kit ou modulables, avec ou sans portes : les possibilités sont infinies ! Mais ça peut être déroutant d’avoir autant d’options. Et comme on le dit, trop de choix tue le choix.

Cet article vous accompagne dans l’aménagement de votre dressing, placard ou penderie. Nous avons découpé le contenu en 3 parties :

1/ Aménagement de votre dressing idéal : par où commencer ?
2/ 5 principes pour l’aménagement de votre dressing ou placard
3/ Façade et accessoires : que choisir pour votre dressing ?

Plongeons dans l’univers des rangements beaux et fonctionnels, typiques d’un aménagement à la scandinave.

Aménagement de votre dressing idéal : par où commencer ?

Avant de vous lancer dans l’aménagement de vos placards ou dressings, il y a quelques bonnes questions à vous poser. En effet, elles concernent vos besoins, vos contraintes d’espace et vos préférences esthétiques.

Questions relatives à vos besoins de rangement

Pour une personne, un couple ou une famille avec enfants ?

Combien de personnes habitent sous le même toit ? Quels sont les besoins de chacun en matière d’espace de rangement ? Il est évident que vous n’allez pas imaginer votre dressing de la même façon si vous vivez seul·e que si vous êtes une famille de six personnes.

Quel volume d’affaires ? Quelles catégories d’objets et de vêtements ?

Visualisez toutes vos affaires ou faites-en l’inventaire et demandez-vous quel espace serait nécessaire pour tout ce volume. Ensuite, définissez les catégories de vêtements et d’objets à ranger. Quel est le volume de linge à placer sur des étagères ou dans des tiroirs ? Combien de vêtements iront sur des cintres ?

Quelle fréquence d’utilisation de chaque objet ou vêtement ?

Organisez vos placards ou votre dressing selon la fréquence d’usage de chaque article. Pour les vêtements et accessoires les plus utilisés, le mieux est de les placer à portée de main. À l’inverse, pensez à mettre de côté tout ce qui n’est pas de saison par exemple.

Homme en train de trier ses vêtements posés sur une étagère

Questions relatives à l’espace

Quel espace disponible pour le rangement ?

Maintenant que vous avez défini vos besoins de rangement, vous allez pouvoir déterminer l’espace à aménager. Pour cela, voici les questions à vous poser : le long d’un mur (linéaire en I) ? En angle (en L) ? Sous un escalier ? Sous les combles ? Dans une pièce dédiée avec disposition en U sur 3 murs ? Dans ce dernier cas, on parle de dressing.

Pour cela, commencez par prendre des mesures, et notamment les 3 suivantes : la hauteur sol-plafond, la distance entre les murs et la profondeur maximum.

Quelles contraintes d’espace ?

Avez-vous des contraintes d’aménagement relatives à l’architecture de votre intérieur ? Ça peut être un plafond très haut, un toit en pente, un renfoncement ou des angles qui ne sont pas à l’équerre.

Pour optimiser l’espace, privilégiez des rangements qui vont du sol jusqu’au plafond. Ou du moins, qui occupent le maximum de place en hauteur.

Quelques données pour les dimensions à prévoir

Dimensions penderie pour vêtements sur cintres : vestes, chemises, manteaux, jupes, robes, pantalons, etc.

Largeur : prévoyez 1 mètre de linéaire pour ranger 5 vestes (ou 10 chemises)
Hauteur : placez la tringle à 1,70 m du sol pour les manteaux et à 1,30 m pour tout le reste

Dimensions étagères ou tablettes pour vêtements pliés dont pull-overs, t-shirts, pantalons

Largeur : comptez 1 mètre de linéaire pour 2 ou 3 piles de vêtements
Profondeur : 40 cm minimum
Hauteur entre deux étagères : 30 cm minimum

Dimensions tiroirs ou caissons pour sous-vêtements, chaussettes et petits accessoires (foulards, ceintures, etc.)

Profondeur : 40 cm minimum
Hauteur : 10 cm minimum
Largeur : 50 cm

Dimensions étagères chaussures

Largeur : prévoyez 1 mètre de linéaire pour 4 ou 5 paires de chaussures

À noter : ces dimensions sont à titre indicatif. Votre choix de dimensions va bien-sûr dépendre de vous, de vos affaires, de votre budget et de l’espace disponible.

Grande penderie avec différents vêtements pour le dressing

Questions relatives à vos préférences esthétiques

Quel type de rangement pour vos vêtements ?

En effet : placards, dressings, armoires, penderies : il y a de nombreux types de rangements pour les vêtements et autres affaires. Voici les principaux :

Armoire-penderie : idéale à mettre dans l’entrée, dans une chambre ou un dégagement dans un couloir par exemple
Dressing aménagé : idéal à installer dans une grande chambre ou un local dédié
Placards en soupente ou sous un escalier : parfait pour optimiser un espace sous un toit ou sous un escalier
Séparation d’espaces avec des vantaux coulissants ou une verrière par exemple
Ajout de portes pour transformer un renfoncement ou une alcôve en espace de rangement

Aménagement de dressing ouvert ou fermé ?

L’agencement de votre pièce va déterminer en grande partie le choix d’un dressing ouvert ou fermé et le type de porte. Mais, parmi les possibilités qui s’offrent à vous, ce sont vos préférences esthétiques qui vont vous aider à finaliser votre décision. Notez tout de même qu’un dressing fermé protège mieux vos affaires de la poussière et permet d’obtenir un visuel net.

Quel type de portes ?

Il existe plusieurs types de portes : pliantes, pivotantes ou coulissantes. À vous de trancher selon vos goûts et les contraintes de l’espace. Par exemple, des portes pivotantes demandent un minimum d’espace devant pour pouvoir s’ouvrir en grand (on vous en parle plus en détail dans la troisième partie).

Pour conclure cette première partie, vous voyez que les possibilités sont virtuellement infinies pour votre aménagement de rangement. C’est là que votre créativité va faire la différence pour transformer des zones insoupçonnées et inexploitées en nouveaux lieux de rangement ! Ensuite, nous allons nous pencher sur les grands principes pour réussir l’aménagement de votre dressing ou placard. Faites le plein d’idées en feuilletant notre catalogue à la page « placards ».

Dressing avec vêtements dans un angle de la chambre parentale avec murs et sol en bois

5 principes pour l’aménagement de votre dressing ou placard

Un rangement intelligent, c’est synonyme de gain de temps. En effet, vous rangerez plus vite et trouverez vos vêtements en un clin d’œil pour vous habiller le matin. Voici 5 grands principes pour un aménagement de dressing qui vous simplifie le quotidien.

Principe n° 1 : différenciez zone active et zone passive

Le critère n°1 pour ranger vos vêtements ? La fréquence à laquelle vous les portez ! Tous les jours ? Tous les mois ? Une fois dans l’année ? Seulement en hiver ou en été ? À partir de cette réflexion, vous pourrez répartir vos habits selon 2 catégories : la zone active et la zone passive.

Zone active : ce que vous mettez le plus souvent

La zone active est celle qui se trouve à hauteur d’yeux. En fait, elle doit se trouver à portée de main, accessible sans se baisser ni se mettre sur la pointe des pieds. Rangez-y tout ce que vous portez ou utilisez tous les jours.

Zone passive : tout le reste

La zone passive, ou plutôt les zones passives, se trouvent au sol ou en hauteur. Moins accessibles, elles permettent d’exploiter la verticalité de votre espace de rangement. De ce fait, stockez-y ce dont vous vous servez moins souvent : linge de maison, oreillers, couettes, valises, etc. Ces zones sont parfaites pour y caler tout ce qui vous encombre !

Principe n°2 : choisissez les contenants et accessoires de rangement adaptés à vous

Sélectionnez les rangements les plus adaptés à vous, vos affaires et vos habitudes. Chemises ou pantalons : vous les préférez sur cintres ou bien pliés ? Tout part de vous. 

Par exemple, dans la penderie, vous pouvez ajouter des crochets ou paniers de rangement spéciaux pour suspendre vos pantalons, chaussures, sacs, bijoux ou cravates si vous en avez.

Jeune homme assis avec dessins de penderies et d'étagères sur le mur blanc derrière lui

Principe n°3 : optimisez l’espace de rangement

Si ce principe paraît évident, il est loin d’être appliqué par tous. La science du gain d’espace consiste à additionner les petites optimisations jusqu’à obtenir de précieux centimètres cubes de rangement en plus ! C’est avant tout un état d’esprit de sans cesse vous poser la question : « Comment est-ce que je peux gagner de l’espace ? ».

On en a déjà parlé, mais utilisez au maximum la verticalité pour exploiter de jolies zones de rangement en hauteur. D’autre part, pensez aux portes coulissantes ou pivotantes pour gagner de la place et de la praticité.

Il existe des dizaines d’astuces pour gagner toujours plus d’espace. Mettez les petits sacs dans les grands, eux-mêmes dans les valises. Utilisez des housses sous vide d’air pour économiser jusqu’à 75% de volume. Accrochez un cintre sur l’autre grâce à la languette de métal d’une canette de boisson. Le diable se cache dans les détails ! Et en parlant de détails…

Femme utilisant des et séparateurs pour compartimenter ses tiroirs et gagner de l'espace dans sa garde-robe

Principe n°4 : aiguisez votre sens du détail pour vous simplifier la vie

Reconnaissons que s’habiller le matin n’est pas toujours tâche facile lorsque le cerveau est encore à moitié endormi. À ce moment-là, c’est beaucoup plus facile quand tout vous tombe sous la main. Idem le soir, après une grosse journée, pour vous changer : tout doit être fluide. D’où l’importance de vous aménager un dressing sur-mesure. Rendez-vous sur notre page cloisons plâtre standard et commencez à vous inspirer de nos cloisons alvéolaires pour concevoir votre propre espace de rangement.

Tablettes pour poser vos affaires à remettre le lendemain, patères pour suspendre facilement n’importe quoi, vide-poches pour… vider vos poches. Et pourquoi ne pas penser à une prise électrique dans le dressing pour y recharger votre smartphone ou l’aspirateur à batterie ? Encore une fois, votre créativité est la seule limite !

Principe n°5 : rendez votre dressing ultra-confortable

Si vous voulez rendre votre dressing ultra-confortable, considérez-le comme une pièce à part entière de votre intérieur (même si ce n’est pas forcément le cas). Apportez du soin dans chaque revêtement, chaque couleur, chaque détail.

Aménagez-vous un espace confortable

Si votre dressing est vraiment une pièce distincte, veillez à le laisser libre de tout encombrement. Vous pourrez ainsi vous y changer, bouger, défiler et faire vos essayages avec aise. En parlant de bonne circulation et de bien-être chez vous, découvrez nos 10 conseils d’aménagement intérieur inspirés du Feng Shui.

Avez-vous pensé à un siège où vous asseoir ? Un simple tabouret, un fauteuil tout-confort ou un mini banc à chaussures : c’est à vous de voir.

Une astuce pour aérer la pièce sur le plan visuel : de grands miroirs qui donneront de la profondeur à l’espace.

Enfin, qu’allez-vous choisir de garder visible ? Vos sacs, chapeaux, accessoires ? Ces éléments peuvent participer à la décoration de votre dressing.

Choisissez des éclairages efficaces

Lorsque vous ouvrez la porte du dressing ou du placard, il est essentiel de bien voir toutes vos affaires, n’est-ce pas ? Alors pour ne pas vous retrouver à moitié dans la pénombre, équipez votre dressing de réglettes LEDs. Ces petites barrettes lumineuses consomment peu et ne seront de toute façon pas souvent allumées. 

Mettez de la lumière aux plafonds des placards et penderies pour éclairer vers le bas, sur les étagères et même dans les tiroirs (selon vos besoins bien-sûr). Ajoutez des spots lumineux à vos miroirs. Et pourquoi pas des lampes avec variateurs de lumière pour adapter la luminosité selon le moment de la journée.

Que ce soit une petite alcôve qui fait office de placard ou bien un aménagement de dressing dans une pièce de 15 m2, le plus important est que vous vous sentiez bien. Optez donc pour une décoration qui vous correspond. Car vous vêtir, c’est avant tout un plaisir. En fait, faites de votre dressing un temple dans lequel cultiver votre amour de vous-même.

Envie d’aller plus loin sur la question et optimiser les sources lumineuses chez vous ? Cliquez ici et découvrez notre article dédié à l’éclairage de la maison.

Pièce dressing de luxe avec éclairages au plafond, petit siège et prise électrique pour brancher un sèche-cheveux par exemple

Façade et accessoires : que choisir pour votre dressing ?

Portes pivotantes, pliantes ou coulissantes ? Quelle couleur ? Quel matériau ? Le choix des portes revêt une importance capitale dans l’aménagement de votre dressing de rêve. Car ce sont des éléments que vous allez voir tous les jours.

Comment choisir vos portes de dressing ou de placard ?

Voici un petit comparatif de ces 3 types d’ouvertures. En effet, chacune a ses avantages et ses inconvénients. C’est parti !

Portes pivotantes

Tout d’abord, l’avantage principal des portes pivotantes (ou battantes) : elles vous permettent d’accéder à l’intégralité de votre placard. De plus, elles ne laissent pas entrer la poussière et offrent une planéité parfaite.

Toutefois, elles ne conviennent pas aux petits espaces, car leur ouverture risque d’être gênée ou de gêner le passage. Privilégiez donc les portes battantes dans les zones de petite largeur, mais suffisamment profondes : au bout d’un couloir ou au fond d’une pièce étroite par exemple.

Portes pliantes

Ensuite, le choix des portes pliantes. Elles prennent peu d’espace au sol tout en offrant une excellente accessibilité à tout le placard. De plus, elles permettent une grande variété de finitions (on en parle un peu plus loin). Les portes pliantes sont idéales pour les petites largeurs. Pas étonnant que ce soit le type de porte de placard le plus répandu.

Portes coulissantes

Enfin, le troisième choix que vous attendiez : les portes coulissantes. Simples à poser, elles sont idéales pour les ouvertures larges et n’empiètent sur aucun espace au sol.

Attention cependant si vous voulez installer des tiroirs dans l’espace de rangement : vérifiez bien que leur ouverture peut se faire sans souci (cf. photo ci-dessous).

À savoir : si votre placard fait moins d’1 mètre de large, optez plutôt pour des portes pliantes ou pivotantes.

Façade de placard : portes pivotantes à 8 vantaux battants en verre laqué opaque avec miroir sur l'un d'eux
Portes coulissantes couleur moutarde pour la façade de ce placard

Quels sont les meilleurs matériaux pour vos portes de dressing ?

Il existe une grande variété de matériaux pour le remplissage et les montants de votre porte de dressing ou de placard.

Idées de matériaux pour vos façades de portes

Ci-dessous, voici une liste de matériaux idéaux pour habiller la porte de votre rangement :

Tons bois : noble et chaleureux
Tons unis : simple et efficace
Motifs : un peu de fantaisie
Miroirs : reflet de la lumière
Verres laqués opaques : effet épuré
• Texturés : de la matière
• Impression numérique : ce que vous voulez

Idées de matériaux pour vos montants de portes

Avec une finition laquée ou enrobée, la qualité acier permet un bon rapport qualité et prix. Vous avez aussi la qualité aluminium extrudé pour une finition naturelle satinée, laquée ou enrobée et des portes rigides et robustes.

Accessoires et astuces pour l’aménagement de votre dressing

Compartimentez vos tiroirs

Les tiroirs sont pratiques pour y mettre vos chaussettes, sous-vêtements, bijoux et petits accessoires. En effet, pour optimiser l’espace, compartimentez-les en y ajoutant des couvercles de petites boîtes de rangement en guise de séparateurs. Et si vous fabriquiez vos propres compartiments ou séparateurs de tiroirs avec un DIY ? Encore une occasion d’exprimer votre créativité au service du rangement ! Et pliez à la verticale comme l’explique la méthode KonMari.

Utilisez des séparateurs aussi pour la penderie et les étagères

Il existe des séparateurs amovibles à fixer sur les étagères. Il y en a aussi pour les barres de penderie. Ces accessoires vous permettront d’y voir plus clair dans vos affaires ! Vous pouvez aussi ranger le linge de lit ou les vêtements qui ne sont pas de saison dans des housses sous vide. Gain d’espace assuré !

Suspendez tout ce que vous pouvez

On l’a déjà dit, mais il existe des dizaines d’accessoires pour suspendre vos affaires : porte-pantalons, porte-cravates, paniers à suspendre, crochets, échelles pour poser vos vêtements en cours d’usage, etc. Utilisez aussi l’intérieur des portes de vos rangements pour y fixer une patère, c’est toujours ça de gagné !

Femme en train de ranger ses chaussettes dans des tiroirs compartimentés avec séparateurs

Vous avez désormais toutes les cartes en main pour préciser votre choix d’aménagement de dressing ou de placard ! Vous voulez rénover une partie voire la totalité de votre maison ou appartement ? Notre guide spécialisé sur la rénovation d’intérieur vous accompagne à chaque étape de votre projet.

0
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?
0