Vinaigre blanc, bicarbonate de soude, sel, citron et huile essentielleDo it yourself / 22 octobre 2020

9 essentiels pour le nettoyage écologique de votre maison

Ça vous dit de passer à un nettoyage écologique de votre maison ? D’utiliser des produits qui respectent votre santé et les matériaux de votre intérieur ?

Si ce n’est pas encore le cas, vous avez toutes les bonnes raisons de franchir le pas et de vous équiper de produits naturels. En plus d’être sains, ils sont moins chers que leurs équivalents chimiques.

Dans cet article, vous allez trouver des recettes pour fabriquer vos propres nettoyants ménagers avec quelques ingrédients de base. C’est facile à faire, d’autant plus que vous pouvez trouver tous ces produits dans les magasins bio, en drogueries et en grandes surfaces. Et il y a fort à parier que vous en avez déjà une partie dans vos placards.

En effet, en entretenant un intérieur éco-friendly, vous faites des économies et protégez l’environnement tout en prenant soin de votre santé et de celle de votre famille. C’est parti !


Note importante si vous ne lisez pas l’article jusqu’au bout : les huiles essentielles peuvent être dangereuses si elles sont mal utilisées. De même, le vinaigre blanc et le bicarbonate de sodium peuvent décaper bien plus que prévu des surfaces trop fragiles. Prenez le temps de bien vous renseigner avant d’utiliser ces produits.

0. Commencez par vous procurer des tissus en microfibres

Tout d’abord, il nous semble indispensable de mentionner les microfibres, même si ce n’est pas un produit de nettoyage à proprement parler. Ce sont des fibres textiles dont les propriétés rendent le nettoyage plus facile.

Serpillières microfibres, lavettes microfibres, chiffons microfibres : ils sont bien plus efficaces que leurs cousins en polyester et en polyamide. C’est grâce à leurs fines fibres qui leur permettent de nettoyer les surfaces jusque dans leurs pores. En plus, lorsqu’elles sont sèches, les microfibres sont électrostatiques. Résultat : elles captent la poussière avec une étonnante facilité.

En fait, grâce aux microfibres, on peut utiliser moins de produits pour un meilleur résultat. Dans certains cas, juste un peu d’eau suffit. En plus, elles sont lavables en machine et réutilisables plusieurs centaines de fois. Pour le nettoyage plus écologique de votre maison, vous partez sur d’excellentes bases.

2 chiffons en microfibres
Choisissez des chiffons en microfibres de qualité pour une efficacité maximale

1. Vinaigre blanc : l’agent n°1 du nettoyage écologique de la maison

S’il n’y avait qu’un seul produit à avoir dans votre placard ménager écologique, ce serait le vinaigre blanc. Quelle efficacité ! En fait, il sait tout faire, ou presque : désinfecter, dégraisser, désodoriser, détartrer, faire briller, etc.

Voici une liste (non-exhaustive) de tout ce que le vinaigre blanc vous permet de faire pour un ménage écologique :

• Désodoriser les siphons et canalisations avec un simple verre dans l’évier et le lavabo
• Déboucher les canalisations lorsqu’il est associé à du bicarbonate de soude
• Adoucir le linge : remplacez votre adoucissant chimique par 1/2 verre de vinaigre blanc
• Entretenir le lave-linge : lancez un cycle court à vide avec du vinaigre blanc
• Entretenir le lave-vaisselle : idem que pour votre lave-linge
• Détartrer vos appareils électriques comme la bouilloire ou la machine à café
• Nettoyer votre micro-onde : faites chauffer un bol de vinaigre et le tour est joué 
• Dégraisser vos plats avec un verre dans votre lave-vaisselle ou lorsque vous faites tremper vos plats
• Nettoyer et désinfecter votre planche à découper avec une éponge
• Nettoyer les vitres : dites adieu à vos sprays chimiques
• Nettoyer et désinfecter les toilettes en conciliant efficacité et écologie
• Nettoyer et faire briller la robinetterie : c’est magique !

En plus, le vinaigre blanc ne coûte pas cher car fabriqué de façon industrielle en gros volumes. Mais rassurez-vous, il est 100 % naturel et écologique. On l’obtient à partir d’alcool de betterave ou de maïs.

Rien qu’avec une bouteille de vinaigre blanc, vous allez pouvoir remplacer une bonne partie des produits d’entretien que vous utilisiez jusqu’à maintenant. 

2. Bicarbonate de soude : la poudre multi-fonctions

Juste après le vinaigre blanc, le bicarbonate de soude est votre deuxième meilleur allié du nettoyage écologique de votre maison. Aussi appelé bicarbonate de sodium, vous pouvez l’utiliser sous diverses formes pour différents usages.

Bicarbonate de soude pour déboucher un évier
Quelques cuillères à café de bicarbonate de soude pour déboucher l’évier

En poudre pour absorber les odeurs

C’est la forme la plus commune du bicarbonate de soude. Versez-en de petites quantités et répartissez la poudre sur la surface à traiter : c’est efficace pour absorber les odeurs. Par exemple, versez 2 cuillères à soupe au fond de votre bac poubelle et mettez le sac poubelle par-dessus. Changez la poudre 2 fois par mois et fini les mauvaises odeurs dans la cuisine ! Autre usage : retirer les acariens et moisissures de vos tapis, moquettes et éléments de literie.

En pâte pour nettoyer les surfaces

Mélangez 3 volumes de poudre pour 1 volume d’eau afin d’obtenir une pâte de bicarbonate de sodium. Appliquez cette pâte sur vos surfaces à nettoyer comme l’intérieur du four et du réfrigérateur, l’argenterie et les verres, mais aussi vos poignées de porte en inox.

En solution pour blanchir et assainir en profondeur

Le bicarbonate se dissout bien dans l’eau chaude. Aussi, comptez environ 50 grammes de poudre par litre d’eau (soit 3 cuillères à soupe). Faites-y tremper votre linge : action blanchissante garantie. Utilisez cette solution pour enlever les moisissures de la salle de bain et enlever les traces de calcaire de votre évier.

Mélangé avec d’autres produits pour multiplier son efficacité

Comme déjà mentionné, le bicarbonate de soude fait excellent ménage avec le vinaigre blanc. En fait, leur combinaison crée une réaction chimique moussante et effervescente. Celle-ci est super efficace pour déboucher les canalisations, détartrer les toilettes, nettoyer les surfaces grasses ou vos joints de salle de bain. Voici comment obtenir des joints de salle de bain tout propres.

Comment fabriquer votre propre crème à récurer maison ?

Premièrement, dans un grand bol, mettez 1 verre de bicarbonate de soude avant de verser 1/2 verre de vinaigre blanc très lentement. Puis, ajoutez une dizaine de gouttes d’huile essentielle de citron pour que ça sente bon. C’est un mélange idéal pour remplacer le Cif et autres crèmes à récurer chimiques

Le bicarbonate de soude se mélange avec d’autres produits comme le savon noir, l’huile d’olive, etc. Ayez toujours du bicarbonate de soude sous le coude !

Vinaigre blanc, bicarbonate de soude, citron et sel
Associez le bicarbonate de soude avec du vinaigre blanc, du sel ou du citron

3. Le nettoyage écologique de votre maison avec des cristaux de soude

Notre troisième agent nettoyant pour un ménage écologique : les cristaux de soude. En fait, il est de la même famille que le bicarbonate de soude, ils ont des propriétés similaires. Important : enfilez toujours des gants avant de les utiliser.

Les cristaux de soude permettent de retirer les taches de sang ou de graisse sur vos vêtements en mode prélavage. Pour cela, mettez 2 cuillères à soupe de cristaux dans une bassine de 3 litres d’eau chaude et immergez le vêtement pendant une nuit.

Comment fabriquer votre propre nettoyant multi-usage écologique ?

Ce produit est un indispensable pour laver toutes les surfaces sauf le bois (sols, tables, placards, évier, intérieur du réfrigérateur, etc.). Premièrement, versez dans un seau 1/2 cuillère à café de cristaux de soude, 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc et 1/2 cuillère à café de savon. Puis, ajoutez 500 ml d’eau presque bouillante et mélangeant. Laissez tiédir puis mettez une vingtaine de gouttes de l’huile essentielle. Versez le tout dans un pulvérisateur et pensez à bien agiter avant chaque utilisation.

Le pouvoir décapant des cristaux de soude permet d’enlever la vieille peinture. Étalez votre pâte de cristaux et d’eau sur la zone à traiter et laissez poser pendant une nuit avant de décaper.

Vous pouvez même faire votre propre lessive en associant les cristaux de soude à du bicarbonate de soude, de l’acide citrique, de gros sel marin et de savon.

4. Ajoutez le savon noir à votre attirail de ménage vert

Conçu à partir d’huile de lin, le savon noir est réputé pour ses nombreuses vertus depuis des millénaires. On le connaît notamment pour son pouvoir dégraissant.

Par exemple, voici une liste (non-exhaustive) de ce que le savon noir permet de laver de manière écologique :

• Nettoyer les carrelages, parquets et autres types de sols lorsqu’il est dilué dans l’eau chaude
• Nettoyer les vitres sans rinçage
• Dégraisser vos poêles, casseroles, plaques de cuisson et votre four
• Détacher vos textiles : linge, serviettes, nappes, tapis
• Adoucir votre linge avec 1/2 cuillère à soupe par kg de linge
• Nettoyer votre terrasse en pierre ou en bois (avec eau chaude et bicarbonate de soude)

En combinant plusieurs de ces produits basiques et naturels, vous pouvez obtenir des nettoyants spécifiques pour toutes les pièces de votre maison et pour votre extérieur.

5. Le savon de Marseille et ses 1001 usages

Ultra polyvalent, le savon de Marseille est un grand classique du nettoyage écologique de la maison à toujours avoir chez vous. En plus, il existe sous plusieurs formes : en bloc, en copeaux ou liquide. Sa composition varie, mais privilégiez un vrai savon de Marseille 100 % naturel et composé de 72 % d’huiles végétales.

Bloc de savon de Marseile à la lavande
Le savon de Marseille à la lavande : un grand classique

Parmi les innombrables usages du savon de Marseille, vous pouvez :

• Nettoyer vos surfaces en frottant un peu de savon sur une éponge humide (rincez bien ensuite)
• Enlever les taches tenaces en frottant à sec les textiles tachés avant lavage en machine (laissez agir quelques heures) 
• Laver la vaisselle à la main en frottant votre éponge sur un bloc de savon 
• Parfumer vos armoires et tiroirs en mettant des copeaux de savon dans un petit sac en lin
• Fabriquer votre propre lessive maison

Si vous êtes curieux·se, vous trouverez d’autres façons d’utiliser du savon de Marseille pour toute votre maison.

6. Du citron pour un intérieur propre et sain

Eh oui, tout simplement ! Parmi ses multiples bienfaits, le citron assainit, détartre et désodorise. Antiseptique naturel, le jus de citron peut faire office d’alternative ou de complément au vinaigre blanc si vous n’aimez pas l’odeur de ce dernier.

Utilisez son pouvoir parfumant en déposant 1/2 citron sur une étagère de votre réfrigérateur pour en capter les odeurs et en rafraîchir l’air.

Le citron permet de nettoyer votre micro-onde en y faisant chauffer un bol d’eau avec quelques gouttes de citron. Et oui, vous n’aurez qu’à passer un coup d’éponge sur les parois intérieures pleines de vapeur d’eau citronnée.

Citron dans un bol d'eau pour nettoyage micro-ondes
1 citron, 1 bol d’eau, et c’est parti pour un micro-ondes tout propre !

Vous pouvez aussi nettoyer votre four avec une méthode similaire. Premièrement, pressez 2 citrons et d’en étaler le jus sur la surface intérieure de votre four. Deuxièmement, mettez les peaux de citrons dans un plat et enfournez-le à 100 °C pendant 30 minutes. Enfin, frottez avec une éponge avant de rincer le tout.

Le jus de citron vous permet aussi de fabriquer du liquide vaisselle, de l’adoucissant, et de blanchir le linge.

7. Pensez au sel pour un nettoyage écologique dans votre maison

Voilà un produit que vous avez forcément déjà dans vos placards : du sel. Avec ses propriétés abrasives, utilisez-le pour faire votre propre pâte à récurer.

En fait, il s’utilise aussi pour enlever les taches de thé dans les tasses en mélangeant à du vinaigre blanc.

De plus, le sel permet aussi d’empêcher la décoloration des tissus. Mettez simplement une poignée de sel dans une bassine d’eau pour fixer les couleurs de vos vêtements.

Attention cependant : on n’utilise pas le sel sur les surfaces fragiles comme la vitrocéramique.

8. Des huiles essentielles pour parfumer votre intérieur

Dans ce paragraphe, nous verrons qu’il est possible d’ajoutez une touche olfactive avec quelques gouttes d’huiles essentielles. Mais au-delà de sentir bon, elles assainissent et désinfectent aussi.

Elles sont issues de la distillation de plantes ou de fruits comme le citron, la lavande, la camomille, la menthe, la verveine, l’eucalyptus ou l’arbre à thé.

Aussi, voici quelques exemples d’usages des huiles essentielles pour un ménage au naturel :

Laver le linge : ajoutez une dizaine de gouttes d’huile essentielle dans le compartiment lessive de votre machine à laver
Nettoyer les sols : mettez 10 à 15 gouttes d’huile essentielle dans un seau d’eau chaude
Nettoyer la vaisselle : ajoutez 10 à 15 gouttes d’huile essentielle dans votre flacon de liquide vaisselle neutre.

Important : respectez bien les doses et précautions d’utilisation. En effet, les huiles essentielles sont ultra concentrées et peuvent comporter des risques, notamment pour les femmes enceintes, en phase d’allaitement et les enfants de moins de 10 ans.

Flacons d'huiles essentielles
Renseignez-vous bien sur les propriétés des huiles essentielles avant de les choisir

9. Percarbonate de soude : votre agent détachant et blanchissant

Le percarbonate de soude (ou percarbonate de sodium) est une poudre blanche qui se compose de 2 agents : des cristaux de soude et du peroxyde d’hydrogène (oxygène actif).

Pour faire simple, les cristaux de soude permettent de nettoyer les surfaces tandis que le peroxyde d’hydrogène a des propriétés blanchissantes. Grâce à leur action combinée, le percarbonate de soude nettoie, détache, blanchit et désodorise.

Fabriquez votre propre nettoyant multi-surfaces et multi-usages à base de bicarbonate de soude. 

Pour cela, mélangez dans un pulvérisateur vide :

• 2 cuillères à soupe de percarbonate de soude
• 4 cuillères à soupe de vinaigre blanc
• Entre 5 et 10 gouttes d’huile essentielle de citron (ou autre si vous préférez)
• 50 cl d’eau

Secouez-le tout et vous voilà paré·e d’un produit écologique super efficace pour nettoyer une bonne partie de votre intérieur

Comme on l’a dit plus tôt, le percarbonate de soude est un agent blanchissant. Il est donc idéal pour blanchir vos textiles sales et tachés : vêtements et linge de maison. Versez un peu de percarbonate de soude sur la zone sale ou tachée avant le lavage en machine.

Autre usage de ce produit : nettoyer et blanchir les toilettes en profondeur vos toilettes. Pour cela, mélangez 3 cuillères à soupe de percarbonate de soude dans 1 litre d’eau bouillante. Versez et laissez agir pendant 30 minutes à plusieurs heures (selon le niveau de saleté). Ensuite, frottez puis tirez la chasse d’eau : le tour est joué !

Important : pour protéger votre peau, enfilez des gants avant de manipuler le percarbonate de soude. 

Nettoyage écologique de la maison : un nouvel univers s’ouvre à vous

Comme vous l’avez lu sur cette page, de nombreux produits naturels se révèlent être des terreurs du ménage. En effet, à cette liste, nous pouvons ajouter l’acide citrique, la cire d’abeille, l’huile de lin, le blanc de Meudon ou encore le marc de café. Faites vos recherches pour trouver les alternatives écologiques aux produits d’entretien chimiques dont vous avez l’habitude.

Allez, voici nos derniers conseils pour faciliter votre ménage !

Aérez votre intérieur au moins 2 fois 10 minutes par jour (même l’hiver, oui oui). En fait, cela permet de renouveler l’air, de réguler le taux d’humidité, d’empêcher l’apparition de moisissures et d’évacuer la pollution intérieure. Rappelons que l’air intérieur est jusqu’à 8 fois plus pollué que l’air extérieur.

Ensuite, privilégiez des sessions courtes et légères de ménage plutôt qu’un gros nettoyage avec des produits toxiques. En effet, laver votre intérieur sera plus facile si vous le maintenez rangé et ordonné.

Enfin, veillez aux quantités et aux précautions d’usage. Bien que ces produits soient naturels, certains peuvent quand même être agressifs pour vous et vos matériaux, utilisez-les donc avec prudence.

Vous voulez aller plus loin en introduisant plus d’écologie chez vous ? Découvrez nos guides dédiés aux énergies renouvelables. Et pourquoi ne pas faire construire une maison en bois ? Le bois issu de filières durables est le matériau écologique par excellence.

0
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 18 =