Une salle de bain équipéeTendances déco / 17 août 2020

Équipements salle de bain : les essentiels pour votre bien-être

Vous cherchez à remettre au goût du jour une salle de bain un peu vieillotte ? Ou vous souhaitez aménager celle de votre nouvelle maison ? Sur cette page, on vous dit tout sur les équipements de la salle de bain !

La salle de bain est une pièce importante, devenue un lieu de détente et de relaxation.

Mais cet espace doit aussi rester pratique, avec parfois le besoin d’accommoder les emplois du temps de tous les membres de la famille.

C’est pour cela qu’il est essentiel de choisir le bon équipement pour sa salle de bain. Et c’est plus simple que vous ne le pensez !

Dans cet article, découvrez notre guide étape par étape, pour aménager votre salle de bain de rêve et choisir les équipements qui correspondent à vos besoins.

1 – Quels équipements choisir pour votre salle de bain ? Douche, baignoire, lavabo

Dans toute salle de bain, il est évident que les équipements reliés aux arrivées d’eau sont indispensables. Et leur choix va être central, car ils vont définir l’utilisation, mais aussi l’ambiance de la pièce.

Mais que choisir ? Douche ou baignoire ? Lavabo ou vasque ? Quelle robinetterie privilégier ?

Douche traditionnelle ou à l’italienne ?

Choisir une douche plutôt qu’une baignoire est une bonne idée, tant pour l’aspect écologique que pour s’adapter à la taille de la pièce. 

Vous avez globalement le choix entre 3 types de douches pour équiper votre salle de bain

• La cabine de douche en kit
• La douche traditionnelle
• La douche à l’Italienne

La cabine de douche en kit

C’est l’option la moins chère, et aussi l’une des plus faciles à installer.  Il s’agit d’un simple kit prêt à poser, composé de plusieurs éléments (receveur hors-sol, parois, pommeau ou colonne de douche, etc.). Vous pouvez bien sûr choisir les matériaux, la taille de la cabine, le type et le sens d’ouverture… Selon l’agencement de votre salle de bain. 

La douche traditionnelle

La douche traditionnelle (ou douche “classique”) est simplement composée d’un receveur hors sol, c’est-à-dire non encastré. L’avantage principal est qu’elle s’adapte à tous types et toutes tailles de salles de bain. Elle permet de gagner de la place, ce qui est idéal plus les petits espaces.

La douche à l’italienne

C’est l’option la plus tendance, et aussi l’une des plus esthétiques.  Dans une douche italienne, le receveur est encastré dans le sol, et la douche est entourée d’une ou de plusieurs parois en verre. On apprécie son design moderne et aéré qui embellira votre salle de bain.

Un autre avantage de la douche italienne est son accessibilité, surtout pour les personnes à mobilité réduite. Enfin, sa modularité est aussi un point fort : vous pouvez adapter son emplacement et sa taille selon vos envies ! En revanche, son installation est complexe. Nous vous recommandons de la faire installer par un professionnel, ou par un bricoleur confirmé ! 

Une douche à l'italienne

Quel que soit le type de douche que vous choisissez, pensez à y installer une tablette de douche. Cela sera non seulement pratique si vous manquez d’espace, mais vous évitera aussi d’avoir à vous baisser en permanence pour attraper votre savon, gel douche, shampoing et autres flacons moussants.

Quelle baignoire choisir ?

Si vous préférez la baignoire à la douche, ici aussi, plusieurs options s’offrent à vous.

Les baignoires classiques

La baignoire “classique” se pose simplement dans un angle ou contre un mur. Elle s’intègre particulièrement bien dans tous les types de salle de bain.

La majorité des baignoires classiques sont à encastrer. Elles assurent un gain de place et s’adaptent facilement à la forme de la pièce.

Les baignoires en îlot 

Les baignoires en îlot sont quant à elles des baignoires au design moderne qu’on place au centre de votre salle de bain. Du moins, elles ne touchent pas les murs. Faire poser une baignoire en îlot créé un petit coin détente hors du commun.

Baignoire en îlot dans salle de bain design

Quels matériaux choisir pour votre baignoire ?

Pour ce qui est des matériaux, un choix assez vaste s’offre à vous.

Les baignoires en fonte sont assez communes. Et pour cause : elles sont faciles à entretenir et isolent bien la chaleur. Elles sont en revanche très lourdes, et doivent donc être posées sur un sol adapté.

Les baignoires en acier émaillé sont quant à elles plus légères, mais moins isolantes que la fonte.

Vous pouvez aussi opter pour une baignoire en acrylique. C’est le matériau le plus utilisé aujourd’hui, avec un excellent rapport qualité prix. En revanche, l’acrylique est plus sensible aux rayures que les autres matériaux. 

Lavabo ou vasque ?

En ce qui concerne le choix entre vasque et lavabo, chaque option présente ses avantages et ses inconvénients. 

Le lavabo : pratique et rétro

Mis de côté pendant un temps au profit des vasques, le lavabo fait son retour pour son aspect pratique, mais aussi pour son côté rétro. 

Les principaux types de lavabos sont :

• Les lavabos sur colonne, faciles d’entretien mais, avec des options d’ameublement limitées, 

• Les lavabos suspendus, à la fois fonctionnels et pratiques à nettoyer, 

• Les lavabos encastrés dans un meuble, qui permettent d’associer point d’eau et espace de rangement pour gagner de la place dans votre salle de bain.

La vasque : élégante et moderne

La vasque est souvent choisie pour son design élégant et moderne. On en trouve aussi pour tous les goûts, dans de nombreuses formes et dimensions.  Il existe des vasques à poser ou encastrées dans un meuble

Elles sont en revanche plus difficiles à entretenir que les lavabos. Elles demandent aussi d’avoir une salle de bain assez grande pour ne pas rétrécir visuellement l’espace.

Pour les grandes salles de bain, vous pouvez même opter pour une double vasque pour que plusieurs personnes occupent l’espace en même temps.

Une vasque dans une salle de bain

2 − Quels revêtements pour les sols et les murs de votre salle de bain ?

Il n’est pas facile de choisir les bons revêtements pour les surfaces de votre salle de bain.  Ils doivent être étanches et résistants à l’humidité. Mais le champ des possibilités est large. Nous vous aidons à y voir plus clair.

Les critères pour choisir le bon revêtement mural

Quand vient le moment de choisir le revêtement de votre salle de bain, prenez en compte plusieurs facteurs :

• L’entretien
• La taille de votre pièce
• La luminosité
• L’aération
• Le style que vous recherchez
• Votre budget

Il existe 5 grandes familles de matériaux pour les murs de votre salle de bain. Nous les passons en revue juste après pour vous aider à faire votre choix.

Carrelage mural pour salle de bain

Grès cérame, pierre naturelle, faïence, mosaïque : le carrelage de salle de bain offre un large choix pour tous les styles et tous les budgets. C’est un revêtement avec un excellent rapport qualité-prix, imperméable et facile à nettoyer.

Peinture et enduit pour pièces humides

Il existe plusieurs peintures adaptées aux pièces humides qui trouveront parfaitement leur place dans votre salle de bain.

C’est un revêtement peu cher, facilement applicable et qui vous laisse un large choix en matière de style et de couleurs.

Béton pour les murs

C’est un revêtement tendance pour les salles de bain. Vous avez le choix entre plusieurs coloris et types de bétons selon vos envies et votre budget. Notez aussi que le béton est facile à entretenir.

Et si vous mettiez du bois dans votre salle de bain ?

Vous recherchez un style plus naturel, chaleureux ou rustique ? Le bois peut facilement trouver sa place dans votre salle de bain sous forme de lambris. Ça marche à condition de choisir un bois résistant à l’humidité. De plus, sachez que ce choix demande un entretien régulier. Pour un style similaire, vous pourrez aussi opter pour un carrelage imitation bois.

Revêtement papier peint anti-humidité

Souvent mis de côté pour les espaces humides comme la salle de bain, il existe pourtant des papiers peint anti-humidité et résistants à l’eau parfaitement adaptés.

Salle de bain avec mur et sol en revêtement en bois

Quelques questions à vous poser pour choisir le bon revêtement de sol

Pour bien choisir votre revêtement de sol, posez-vous les questions suivantes :

• Est-ce que le revêtement est résistant à l’eau ?
• Est-il glissant ?
• Est-il résistant aux taches et facile à entretenir ?
• Est-il facile à poser ?
• Quel est mon budget ?
• Quelle allure je veux donner à ma salle de bain ?

Pour le sol de votre salle de bain, voici les grandes familles de matériaux à privilégier.

Carrelage pour le sol de votre salle de bain

Le carrelage de salle de bain doit répondre à des contraintes spécifiques. Il doit être particulièrement résistant, à la fois à l’eau, aux chocs et aux produits chimiques. Si ces cases sont cochées, c’est un excellent revêtement de sol pour la salle de bain.

Carreaux de ciment : jolis et résistants

Tendances et décoratifs, les carreaux de ciment sont aussi réputés pour leur résistance. Ils trouveront donc sans problème leur place dans votre salle de bain. En revanche, ils sont un peu plus cher que d’autres matériaux.

Sol de salle de bain en bois

Le bois est un choix souvent onéreux, mais il peut donner à votre salle de bain un aspect naturel et authentique. Son entretien est assez complexe, en particulier si vous choisissez un parquet massif ou du bois exotique. Pour le sol aussi, de très beau carrelage imitation bois existent.

Sol stratifié : l’imitation à l’état pur

Vous voulez obtenir un aspect bois, carrelage ou pierre à moindre coût ? Vous pouvez aussi opter pour le stratifié. C’est un matériau résistant et facile à poser, qui trouve bien sa place dans une salle de bain, à condition de choisir un modèle spécial pièces humides.

Sol de salle de bain en PVC

Peu cher et résistant, le PVC est aussi facile à entretenir. Il existe différents styles qui pourront s’adapter au thème que vous souhaitez donner à votre salle de bain.

Avez-vous pensé au béton pour le sol de votre salle de bain ?

Très tendance, vous pouvez choisir du béton sous forme de dalles, de carreaux ou encore coulé. Ce matériau est facile à entretenir et les prix varient selon le type de béton choisi et sa pose.

Fibres végétales pour un aspect naturel

Jonc de mer, sisal, coco, bambou : les fibres végétales issues de matières naturelles sont aussi un excellent choix naturel pour le sol de votre salle de bain.

3 − Meubles et accessoires pour une salle de bain agréable et fonctionnelle

Il est essentiel de sélectionner des meubles fonctionnels pour une utilisation optimale de votre salle de bain. En effet, agrémentez-la de beaux accessoires pour en faire une oasis de détente.

Du mobilier fonctionnel pour l’équipement de votre salle de bain

Le meuble sous vasque ou sous lavabo

Le meuble sous vasque ou sous lavabo permet de masquer les différents tuyaux et raccordements tout en équipant votre salle de bain d’un précieux espace de rangement. Et il en existe pour tous les goûts et tous les budgets,  suivant la taille du meuble et les matériaux qui le composent.

L’étagère de salle de bain

Les étagères permettent d’ajouter des espaces de stockage en hauteur dans une salle de bain parfois déjà bien remplie. Prenez soin de les placer de manière à ce qu’elles ne gênent pas la circulation tout en restant facilement accessibles.

L’armoire de salle de bain

Pour les salles de bain un peu plus larges, l’armoire vous permettra de ranger tous vos produits du quotidien et de désencombrer visuellement l’espace. On la fixe au mur afin de libérer de l’espace au sol.

La colonne de salle de bain

Enfin, la colonne de salle de bain est un meuble vertical super fonctionnel, ouvert ou fermé. En fait, cette option vous permet d’accéder à un bel espace de stockage sans prendre trop d’espace au sol.

Une salle de bain plus esthétique et confortable grâce aux accessoires

Pour une salle de bain à la fois pratique et agréable, n’oubliez pas les accessoires ! 

Voici les essentiels pour une salle de bain fonctionnelle :

  • Un miroir salle de bain,
  • Le porte-serviette,
  • Quelques plantes d’intérieur si la luminosité de la pièce s’y prête,
  • Des accessoires de lavabo (porte savon, porte brosses à dents, gobelets, etc.),
  • Un bac à linge sale.
Des accessoires dans une salle de bain

4 − Chauffage, ventilation et éclairage pour tirer le meilleur de votre salle de bain

Le chauffage, la ventilation et l’éclairage : trois éléments essentiels pour une salle de bain confortable et agréable à vivre.

Chauffage pour votre salle de bain : radiateur traditionnel ou sèche-serviette ?

Pour ce qui est du chauffage, vous avez le choix entre deux options : le radiateur traditionnel et le sèche-serviette.

Radiateur traditionnel pour salle de bain

Le radiateur de salle de bain permet d’atteindre rapidement la température que vous voulez dans la pièce. Aussi, il existe plusieurs types de radiateurs traditionnels.

• Le radiateur électrique : il doit répondre à des normes strictes étant donné sa proximité avec de potentielles éclaboussures. Attention aussi à sa consommation.

• Le convecteur : peu cher à l’achat, il permet de chauffer la pièce rapidement. Mais c’est aussi un gros consommateur d’énergie.

• Le radiateur à panneaux rayonnants. Ici aussi, la sensation de chaleur est immédiate. Mais elle est très forte à proximité de l’appareil, ce qui peut être désagréable dans une petite salle de bain.

• Le radiateur halogène : il monte rapidement en température mais n’est pas adapté à de grandes surfaces. Il est lui aussi gourmand d’énergie. 

• Le radiateur à chaleur douce : plus cher à l’achat, mais bien plus économe en énergie.

Radiateur sèche-serviette 

Si vous préférez allier l’utile à l’agréable et opter pour un radiateur sèche-serviette, vous devrez ici aussi choisir entre différents types :

• Le sèche-serviette électrique : autonome, simple d’installation et peu cher. En revanche, il consomme beaucoup.

• Le sèche-serviette à eau : doit être raccordé au réseau de chauffage central de votre maison. Il permet de réaliser d’importantes économies d’énergie.

Gardez une salle de bain saine avec le bon système de ventilation 

La ventilation naturelle (ouvrir porte et fenêtre) est un bon début, mais elle n’est pas suffisante à elle seule.

Pour ventiler correctement votre salle de bain, deux options s’offrent à vous :

• La VMC (ventilation mécanique contrôlée) est une solution idéale pour toutes les pièces de votre maison, y compris la salle de bain. Aussi, elle peut être à simple flux (renouvellement d’air) ou à double flux (permet de récupérer la chaleur de l’air vicié et de la transmettre à l’air neuf, et d’économiser en chauffage).

• La VMP (ventilation mécanique ponctuelle) est surtout efficace pour les pièces humides comme la salle de bain. En effet, elle peut être à extraction unique (dans une seule pièce) ou à extractions simultanées (plusieurs pièces à la fois). 

Comment choisir le bon éclairage pour votre salle de bain ?

L’éclairage est un élément important de votre salle de bain, surtout pour les salles de bain qui n’ont pas de fenêtres (ce qui est souvent le cas). 

Choisissez donc un éclairage adapté qui allie confort et praticité au quotidien. 

L’idéal sera de composer avec différents types d’installations :

• Un plafonnier, qui permet de diffuser de la lumière de manière homogène et puissante dans la pièce. Cependant, il permet rarement de l’éclairer en totalité. Sa taille doit être adaptée à celle de la pièce.

En complément du plafonnier, les spots de salle de bain apportent un éclairage fonctionnel à la pièce tout en ajoutant une touche de décoration. En effet, ils éclairent localement un coin de la pièce, sont fixes ou orientables, avec des couleurs ou des puissances que vous pouvez choisir.

Cet article vous a donné envie de rénover votre salle de bain ? Consultez notre guide pratique de rénovation pour savoir par où commencer.

0
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + quinze =