Pompe à chaleur géothermique pour maison individuelleGuide pratique / 03 novembre 2020

Chauffage par géothermie : et si vous creusiez la question ?

Sur cette page, vous allez comprendre comment fonctionne le chauffage par géothermie. On vous présente aussi ses avantages et ses inconvénients. Mais avant de plonger dans le vif du sujet, faisons un point sur ce qu’est la géothermie.

La géothermie, c’est l’énergie issue de la Terre que l’on convertit en chaleur. Plus on creuse profond, plus les températures sont élevées. Les températures du noyau de la Terre dépassent les 4000 °C ! Bien sûr, pas besoin d’aller chercher aussi loin pour alimenter sa maison en énergie.

Le chauffage par géothermie en quelques mots

Le chauffage par géothermie consiste à puiser la chaleur stockée sous terre pour chauffer les bâtiments.

Pour récupérer ces calories présentes dans la terre, on fait circuler un liquide caloporteur de deux manières. La première consiste à enterrer horizontalement un réseau de tubes à faible profondeur. Dans la deuxième méthode, le réseau de tubes est enterré verticalement à plusieurs mètres sous terre.

Ces deux systèmes s’appellent respectivement : géothermie de surface et géothermie profonde. Le principe de fonctionnement est le même pour les deux dispositifs. Un liquide frigorigène circule dans le réseau de tubes, se réchauffe et remonte à la surface avec quelques degrés de plus.

La géothermie de surface

Elle requiert l’installation d’un capteur horizontal sur une grande surface. Ce dernier capte les calories du sol grâce à un mécanisme de thermopompe et d’eau glycolée. Il transmet la chaleur à l’intérieur de l’habitation par l’intermédiaire d’un plancher chauffant ou de radiateurs à eau. Ça vous intéresse ? Demandez votre devis pour l’installation d’un capteur horizontal.

La géothermie profonde

On l’appelle aussi géothermie verticale. Elle repose sur le captage de la chaleur à une profondeur pouvant atteindre 100 mètres. La chaleur captée, généralement 15 °C, est récupérée par le fluide.

En retournant sur la surface, ce dernier le transmet au système de chauffage. Grâce à cette technique de chauffage, de nombreuses habitations peuvent assurer jusqu’à 75 % de leurs besoins en chauffage. Le geyser est une excellente illustration naturelle du fonctionnement de la géothermie profonde.

Geyser et sources géothermiques
Vapeur d’eau projetée par un geyser

Comment marche une pompe à chaleur géothermique ?

Comme mentionné plus haut, le chauffage par géothermie repose sur l’exploitation de la chaleur naturellement présente dans le sol afin de chauffer les habitations en hiver. Pour cela, on utilise une pompe à chaleur ou thermopompe.

Le système de pompe à chaleur géothermique permet d’assurer la transmission de chaleur du sol par le liquide caloporteur. Ce liquide remonte en surface plus chaud et transmet la chaleur à un fluide froid. Ce dernier circule dans un circuit où il accomplit un cycle que l’on peut résumer en 4 étapes :

Circuit d'une pompe à chaleur géothermique
Circuit d’une pompe à chaleur géothermique

Étape 1 : la température du fluide augmente en passant de l’état liquide à l’état gazeux, donc en s’évaporant. Un dispositif appelé évaporateur se charge de cette fonction.

Étape 2 : un compresseur électrique comprime le gaz (la vapeur) et le fait ressortir à haute pression, donc à plus haute température.

Étape 3 : le gaz passe ensuite dans un condenseur qui le refroidit. La chaleur dégagée par ce phénomène de condensation est récupérée par le circuit de chauffage.

Étape 4 : le gaz en se refroidissant passe à nouveau à l’état liquide. Il passe alors par un détendeur qui fait chuter sa pression. Le liquide ainsi refroidi et à basse pression passe à nouveau par l’évaporateur et reprend le cycle.

Le système de chauffage transporte la chaleur ainsi obtenue vers les radiateurs ou le réseau de tubes chauffants du sol de votre maison.


Retrouvez tous nos guides rédigés par des professionnels sur les autres solutions de chauffage :

Guide chauffage et climatisation
Comment choisir vos radiateurs électriques
Comment choisir votre chauffage d’appoint


Avantages et inconvénients du chauffage par géothermie

Comme tout système de chauffage, la géothermie présente quelques avantages et inconvénients.

Côté avantages, la géothermie est une énergie propre et renouvelable. L’impact environnemental du chauffage géothermique est faible.

D’autre part, cette énergie est accessible partout dans le monde, ce qui en fait une source de chaleur écologique et accessible à moindre coût.

Un autre atout : les pompes à chaleur peuvent être réversibles. Cela veut dire que le cycle fonctionne aussi en sens inverse, permettant de rafraîchir la maison en été.

Le prix du kilowatt issu de la production de l’électricité par géothermie figure parmi les plus compétitifs du marché. Un avantage indéniable qui vous permet de réduire votre facture énergétique.

Le principal inconvénient du chauffage par géothermie reste sans doute le coût d’installation du dispositif de captage de calories. Ce dernier est onéreux, notamment s’il s’agit d’un système de géothermie profonde.

Sachez cependant que, contrairement aux pompes à chaleur air-air, les PAC géothermiques permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt. Pour aller plus loin sur la question des énergies renouvelables, consultez notre guide technique dédié.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la rénovation de votre intérieur, consultez notre guide spécial rénovation.

0
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

trois × 5 =