protéger votre jardin pour l'hiverTendances déco / 07 novembre 2019

Protéger son jardin pour l’hiver

L’hiver met à mal nos jardins. Pour vous faire gagner du temps au retour des beaux jours et permettre à vos plantes de renaître au printemps, effectuez quelques gestes préventifs simples, avant les premières gelées. Piscine, balcon et potager seront ainsi protégés et prêts à affronter les frimas de l’hiver.

Utiliser un voile d’hivernage

En polypropylène non tissé, le voile d’hivernage est perméable à l’eau et à l’air contrairement à un simple film plastique. Il laisse respirer les végétaux tout en les protégeant du gel. En laissant passer la lumière, il laisse aussi passer la lumière, agissant comme un effet de serre, bénéfique pour les plantes en hiver. Vendu en rouleau ou sachet (selon la quantité dont vous avez besoin), n’hésitez pas à l’utiliser pour protéger tous les végétaux persistants ou fragiles qui passeront l’hiver dehors.


Réaliser un paillis ou une couverture organique

couverture organique fleur
Couverture organique pour protéger vos plantes

La couverture organique (ou paillis) est composée d’éléments naturels qui protégera vos plantations contre le gel. Il peut se composer d’écorces ou d’épines de pin, de copeaux de bois ou de tourbe… qui peuvent tous être glanés gratuitement au gré de vos balades. Le paillis doit être étalé sur une quinzaine de centimètres autour de chaque plante. Il les protégera jusqu’à décomposition. N’hésitez pas à renouveler et rafraîchir votre paillis selon les besoins.


Rentrer certaines plantes

Lorsque cela est possible, rentrez au maximum les plantes qui craignent le froid et qui sont transportables. Il faut protéger en intérieur toutes les plantes gélives telles que les géraniums, les hibiscus, les bougainvilliers, les lauriers roses, les orchidées, les pétunias et les plantes grasses.

Pensez à ôter toutes les feuilles ou fleurs fanées, pour éviter un pourrissement qui pourrait mettre à mal une future floraison.


Hiverner votre piscine

Afin de préserver l’eau et les installations jusqu’aux beaux jours, vous devez mettre votre piscine en hivernage. Une piscine n’est jamais entièrement vidée l’hiver, sauf cas exceptionnels. Vous pouvez donc choisir entre deux modes d’hivernage : l’hivernage passif (la piscine est arrêtée) ou l’hivernage actif ( la piscine tourne au ralenti). Ce second procédé est plus simple à mettre en place que le premier. Il faut verser un produit d’hivernage dans la piscine afin d’éviter le développement des bactéries et des algues, puis vérifier régulièrement l’équilibre et le P.H de l’eau et créer des mouvements pour éviter le gel, de manière régulière tout au long de l’hiver. Enfin, n’oubliez pas de la bâcher pour éviter le dépôt de feuilles et de débris.

hivernage piscine
Préserver votre piscine pendant l’hiver

Prévenez l’apparition des parasites

A l’apparition des premiers frimas, après la chute des feuilles, badigeonnez vos plantes de bouillie bordelaise, un remède bien connu des jardiniers qui permet de prévenir l’apparition des maladies cryptogamiques. Elle est utile dans presque tout le jardin, des fraisiers aux plans de tomates en passant par les arbres fruitiers et la vigne. Appliquée en pulvérisation, elle ne doit pas être utilisée sans précautions même si elle est naturelle et utilisée en agriculture biologique. L’usage de gants, lunettes et masques est recommandé tout comme le fait de respecter les doses indiquées. La bouillie bordelaise est idéale pour une application en hiver comme au printemps.

pulvérisation de vos plantes
Pulvériser vos plantes de bouillie bordelaise
Partagez cet article :
Aimez-vous cet article ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *